Document le système reproducteur

6 4 0
  • Loading ...
1/6 trang

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 02/01/2019, 22:38

LE SYSTÈME REPRODUCTIF DE LA FEMME LES ORGANES EXTERNES La partie externe du système reproducteur de la femme est regroupée dans un ensemble que l'on nomme la vulve Celle-ci comporte plusieurs structures distinctes LA VULVE La vulve correspond l'ensemble des organes génitaux externes de la femme Elle est constituée des grandes lèvres, des petites lèvres, du clitoris, de l'entrée du vagin, de l'hymen et du méat urinaire Les grandes lèvres, homologues du scrotum de l’homme, possèdent généralement une pilosité et sont constituées de replis de peau s’étendant de l’avant l’arrière Entourées par les grandes lèvres, les petites lèvres sont des replis de peau sans poil, plus minces que ceux des grandes lèvres, homologues la face antérieure du pénis et leur principale fonction est la protection de l'entrée du vagin Les petites lèvres délimitent le vestibule, qui inclut l’entrée du vagin et le méat urinaire L'entrée du vagin porte également le nom d'orifice vaginal Tout juste en haut de cet orifice se trouve le méat urinaire Il s'agit d'une petite ouverture par où est évacuée l'urine Cette structure ne fait donc pas partie du système reproducteur de la femme Au dessus du méat urinaire, la jonction supérieure des petites lèvres, se situe un petit organe très sensible appelé clitoris Celui-ci est protégé par un repli de peau qui le protège qui est nommé capuchon du clitoris ou prépuce du clitoris Finalement, l'hymen est une petite membrane de peau très fine qui ferme partiellement l'entrée du vagin L'obstruction partielle permet l'écoulement des règles Cette membrane est habituellement rompue lors du premier rapport sexuel, lors de l’insertion d’un tampon, lors d’un examen gynécologique ou lors de la pratique d’un sport LES ORGANES INTERNES La partie interne du système reproducteur de la femme contient la majorité des structures de celui-ci Elle comporte les ovaires, les trompes de Fallope, l'utérus, le vagin et les glandes de Bartholin Source Source LES OVAIRES Au nombre de deux, ces structures sont situées de chaque côté de l’utérus, l'extrémité des trompes de Fallope Ils produisent les ovules et sécrètent des hormones (comme l'oestrogène) LES TROMPES DE FALLOPE Aussi appelée trompes utérines, les trompes de Fallope sont deux conduits qui relient les ovaires l'utérus et permettent le passage des ovules Les deux trompes sont d’une longueur d’environ 10 cm Généralement, la fécondation, soit la fusion entre l’ovule et le spermatozoïde, se produit la partie élargie de la trompe de Fallope, appelée l'ampoule de la trompe utérine Le segment aminci de la trompe utérine qui constitue l’ouverture sur l’utérus se nomme l’isthme de la trompe utérine Contrairement aux canaux séminifères du système reproducteur de l’homme, les trompes de Fallope sont peu ou pas en contact avec l’ovaire et l’ovule Lorsque la trompe utérine ne réussit pas capter l’ovule fécondé, la grossesse se produit l’extérieur des voies utérines Ce type de grossesse est dit ectopique et, en plus de l’avortement naturel, peut entrner une hémorragie et des conséquences graves sur le système reproducteur de la femme L'UTÉRUS L'utérus est l'un des organes les plus important du système reproducteur de la femme C’est cette structure qui accueille, héberge et nourrit l’œuf fécondé L’utérus a un peu la forme d’une poire et sa taille diffère selon que la femme a déjà eu ou non un enfant Il est tapissé l'intérieur de l'endomètre, une membrane richement vascularisée qui peut s'épaissir pour accueillir l'ovule fécondé qui pourra s'y accrocher et s'y développer L'utérus se termine par une extrémité plus étroite nommée col de l'utérus L'ouverture généralement petite permet l'écoulement du sang menstruel lors des menstruations Cette ouverture s'agrandit de faỗon plutụt impressionnante pour permettre le passage du bébé lors de l'accouchement LE VAGIN De forme tubulaire, le vagin mesure entre et 10 cm et est situé entre le col de l’utérus et la vulve Il est l'organe de reproduction chez la femme puisqu'il accueille le pénis et le sperme lors d'un rapport sexuel Le fait qu'il soit souple et élastique est important puisque son extensibilité est nécessaire lors des rapports sexuels et surtout lors du passage du bébé l'accouchement LES GLANDES DE BARTHOLIN L’entrée du vagin est adjacent une paire de glandes appelées les glandes de Bartholin ou les glandes vestibulaires majeures, qui sont l’homologue des glandes de Cowper du système reproducteur de l’homme Leur rôle est la sécrétion d’un mucus qui lubrifie et humidifie le vagin, ce qui facilite le rapport sexuel La sécrétion de ce mucus est généralement beaucoup plus importante lors d’une excitation sexuelle Des glandes vestibulaires mineures participent aussi la lubrification Ces glandes sécrètent une grande quantité de glycogène qui est décomposé par les bactéries de la flore vaginale, ce qui produit de l’acide lactique Cet acide protège contre les infections, mais est aussi nocif pour les spermatozoïdes Le liquide alcalin des glandes de Cowper de l’homme permet de neutraliser en partie cette acidité LE SYSTÈME REPRODUCTIF DE L’HOMME LES ORGANES EXTERNES La partie externe du système reproducteur de l'homme comporte deux structures principales : le scrotum, qui contient les testicules, et le pénis, organe reproducteur de l'homme LE SCROTUM Le scrotum est un sac qui contient les testicules Il est situé la base du pénis et est suspendu sous la cavité abdomino-pelvienne Il est séparé en son milieu afin de former deux moitiés Chacune d’entre elles contient un testicule La spermatogenèse (la production de spermatozoïdes) ne peut s’effectuer la température corporelle interne (36,2˚C) Afin de permettre et de maintenir une température de 3˚C inférieure celle du corps, ce qui est nécessaire la production de spermatozoïdes, le scrotum est muni de muscles qui lui permettent de se contracter et de se détendre Par cette action, le scrotum peut rapprocher ou éloigner les testicules du corps afin d’éviter ou de maximiser les pertes de chaleur LE PÉNIS Le pénis est un organe permettant la reproduction sexuée des humains par le dépôt du sperme l'intérieur du système reproducteur de la femme L'extrémité du pénis est en forme de cloche et porte le nom de gland Au bout du gland se trouve une ouverture, soit le méat urinaire, par laquelle le sperme et l'urine sont évacués Cette structure ne fait par contre pas partie du système reproducteur de l'homme Le prépuce est la peau qui recouvre le gland L’ablation du prépuce, appelé circoncision, peut être pratiquée pour des raisons médicales (infections répétées), pour des raisons hygiéniques ou encore pour des raisons religieuses (particulièrement associée la communauté juive) En plus du tissu érectile, le pénis contient aussi l’urètre, soit la voie de l’excrétion de l’urine Les piliers du pénis sont constitués des corps caverneux qui accueillent le sang lors de l’érection Le corps spongieux est en fait le corps érectile médian qui a pour terminaison un élargissement nommé le gland LES ORGANES INTERNES La partie interne du système reproducteur de l'homme comporte la majorité des structures de celui-ci Cette partie comporte les testicules, siège de la production des spermatozọdes, un réseau de canaux ó circule les spermatozọdes, ainsi que quelques glandes annexes LES TESTICULES Les testicules ont deux fonctions : produire les spermatozoïdes (spermatogenèse) et production d'hormones (comme la testostérone) Ils sont d’une longueur d’environ cm et d’un diamètre d’environ 2,5 cm Chaque testicule contient entre 250 et 300 compartiments nommés lobules Chacun d’entre eux possède entre et tubules séminifères contournés, soit le lieu précis de production de spermatozoïdes Ensuite, ceux-ci sont dirigés vers un tubule séminifère droit et de celui-ci jusqu’au rété testis C’est ce réseau de canaux qui constitue la porte de sortie des spermatozoïdes du testicule vers l’épididyme La spermatogenèse LES CANAUX GÉNITAUX Lorsque les spermatozoïdes quittent les tubules séminifères, ils empruntent d’abord l’épididyme Ce canal est accolé au testicule et constitue le réservoir principal des spermatozoïdes vivants Ensuite, les spermatozoïdes emprunteront le canal déférent La partie terminale de ce dernier est élargie et on la nomme ampoule du canal déférent Le conduit provenant de la vésicule séminale se joindra au circuit cet endroit, c’est donc que se mélangeront les spermatozoïdes et le liquide séminal Le sperme se jettera ensuite dans le canal éjaculateur Ce conduit rejoindra l’urètre au niveau de la prostate et le sperme sera expulsé via le méat urinaire LES GLANDES ANNEXES LES VÉSICULES SÉMINALES Au nombre de deux, les vésicules séminales sont accolées la vessie, sur la paroi postérieure Elles mesurent entre et cm Elles produisent un liquide qui composera la majeure partie du volume du sperme Le canal de chaque vésicule séminale se joint au canal déférent et la fusion de ces canaux se nomme le conduit éjaculateur Le liquide séminal est de nature alcaline et est de couleur jaunâtre Il contient du fructose, de l’acide ascorbique, des protéines de coagulation et des prostaglandines Il constitue environ 50% du sperme LA PROSTATE Contrairement aux vésicules séminales, il n’y a qu’une prostate Elle a environ la grosseur d’une balle de pingpong et la forme d’un beigne Elle entoure le canal éjaculateur et la partie de l’urètre située sous la vessie Au moment de l’éjaculation, le liquide produit par la prostate se joint au sperme au niveau de la partie prostatique de l’urètre Ce liquide nourrit et active les spermatozoïdes Le liquide prostatique est laiteux et un peu acide Il contient des enzymes et des nutriments (pour les spermatozoïdes) Il constitue environ 35% du sperme LES GLANDES DE COWPER Aussi appelées glandes bulbo-urétrales, les glandes de Cowper sont de la grosseur d’un pois et sont situées sous la prostate Le liquide qu'elles produisent lubrifie l'extrémité du pénis lors des rapports sexuels Le liquide pré-éjaculatoire, produit par les glandes de Cowper, a également pour objectif la neutralisation de l’acide des traces d’urine qui pourrait rester dans l’urètre ainsi que sa lubrification pour le passage du sperme Ce liquide est translucide et s’écoule avant l’éjaculation Il constitue environ 5% du sperme ... prostate et le sperme sera expulsé via le méat urinaire LES GLANDES ANNEXES LES VÉSICULES SÉMINALES Au nombre de deux, les vésicules séminales sont accolées la vessie, sur la paroi postérieure Elles... acidité LE SYSTÈME REPRODUCTIF DE L’HOMME LES ORGANES EXTERNES La partie externe du système reproducteur de l'homme comporte deux structures principales : le scrotum, qui contient les testicules,... partie comporte les testicules, siège de la production des spermatozoïdes, un réseau de canaux ó circule les spermatozọdes, ainsi que quelques glandes annexes LES TESTICULES Les testicules ont deux
- Xem thêm -

Xem thêm: Document le système reproducteur, Document le système reproducteur

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay