Le Botaniste V11 Centre national de la recherche scientifique, France 1915-20

426 2 0
  • Loading ...
1/426 trang
Tải xuống

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 23/11/2018, 23:46

LE BOTANISTE Directeur: M P -A DANGEARD DOCTEUR ES SCIENCES, LALRÉAT DE l'iNSTITUT 'Chargé de -^^ouks de Botanique a la J'aculté des Sciences de ^Paris ONZIEME SERIE Mai 19 iO PRIX DE L'ABONNEMENT 16 francs pour la P.-A Dangeard : LA SÉRIE DE SIX FASCICULES — France 18 volume Prix de ce 1° A Eludes sur le francs pour l'Etranger 25 francs : développement et la structure des organismes inférieurs, avec 33 planches 20 ToriiNEux Recherches sur : la structure des plantules chez les Viciées, avec planches DIRECTION: 13, rue Cuvler, PARIS PARIS LONDRES DUUU & C° Soho Square, 37 J.-B Rue BERLIN BAILLIÈRE Hautcfoaille, 19 FRIEDLANDER SOHN TV \r Caristrassc, 11 LE BOTANISTE LE BOTANISTE DANCEARD DiRKCTEUR: M P "A DOCTEUR ES SCIENCES, LAURÉAT DE l'iNSTITUT a la J'aculté des Sciences de ^Paris Chargé de -Couks de Botanique ONZIÈME SÉRIE Mai 1910 PRIX DE L'ABONNEMENT 16 francs pour la LA SÉRIE DE SIX FASCICULES A — France 18 francs pour l'Etranger LIBRARV NEW YORK volume Prix de ce : 25 francs bota^jcal GAKl>EN 1» p -A Dangeard : Etudes sur le développement et la structure des organismes inférieurs, avec 33 planches 2° Toi'RNEux Recherches sur planches : la structure DIRECTION: des plantules chez les Viciées, avec 12, rue Cuvier, PARIS PARIS LONDRES DULAU & C Soho Square, 87 J.-B BERLIN BÂILLIÈRE Rue HautcfcuiUc, 19 FRIEDLANDER & SOHN y, w Cavlstrasso, H r^^ ÉTUDES SCR LE Développement et la Structure DES ORGANISMES INFÉRIEURS ÏKARY PAR P.-A, W YORK DANGEARD anIcal GAItDEN INTRODUCTION développement des organismes inférieurs, nous avons toujoursaccordé une attention spéciale l'élude de l'élément nucléaire Au cours de ce travail sur Le noyau a une existence si le générale, les fonctions qui lui sont attribuées ont une telle importance qu'on ne saurait trop préciser ses diverses manières d'être et les modifications qu'il est susceptible de présenter La plupart des théories actuelles relatives la sexualité, l'hérédité, l'hybridation, etc., reposent sur l'action directe ou indirecte de l'élément nucléaire C'est la suite de la découverte d'une fusion nucléaire dans la baside et dans l'asque (1) des champignons supé- que s'est produit dans presque tous les pays ce mouvement de recherches sur l'histologie des mycètes qui va s'accentuant tous les jours, et dont les zoologistes emprun- rieurs (1) Consulter les nombreux mémoires publiés dans LE BOTANISTE le Botaniste p -A tentmainlenanl DANGEARD les conclusions, lorsqu'ils veulent interpré- ter la reproduction des Amibes et des Flagellés noyau chez (1) Chlamydomonadinées, dans laquelle nous avions constaté que le nombre des chromosomes est le même dans les cellules végétatives et dans les gamètes, que nous avons substituée la théorie de Van Beneden, adoptée par tous les zoologistes, une autre théorie qui rend mieux compte de l'origine de la sexualité et de son importance dans le développement des C'est la suite d'une étude du les êtres (2) par des recherches analogues poursuivies C'est encore groupe des Eugléniens que nous avons réussi montrer la valeur du noyau en systématique et entrevu la possibilité d'établir plus exactement la phylogénie des êtres dans tout le primitifs en utilisant ce caractère (3) n'est Il donc pas étonnant que nous ayons occasions d'étendre nos connaissances sur le saisi toutes les noyau des orga- nisâmes inférieurs, puisque les découvertes faites dans ce do- maine ont leur rộpercussion immộdiate sur la faỗon d'envisager et de comprendre les phénomènes de la vie les plus importants soit chez les animaux, chez les végétaux soit Depuis plusieurs années, nous accumulons nous aurions pu les publier au fur et les observations ; mesure en des mé- moires analogues ceux qui remplissent périodiques les nous serons probablement obligé d'asorte l'avenir, en ce qui concerne ce genre de franỗais et ộtrangers gir de la : travaux En effet, adeptes 2, Protistologie a maintenant de nombreux on se livre avec une ardeur inconnue jusqu'ici Hartmann (1) Heft : la : Autogamie bei Protisten [Archiv fûrProtistenk., Bd XIV, 1909, p 264) (2) P -A Dangeard : L'Evolution de la sexualité générale (la Revue des Idées, 15 janvier 1907) (3) P -A 1902) Dangeard : Recherches sur les Eugléniens (le Botaniste, 8e série, INTRODUCTION l'étude des organismes inférieurs dans plusieurs laboratoires ; telle En le découverte est obtient, faite qui s'attarde celui la fois, et trop publier les résultats qu'il perdre tout risque fort de bénéfice de ses efforts etde son travail ce qui nous concerne, et bien que nous ayons par des notes préliminaires fixé les points ces recherches, le moment était plus importants de les venu de les exposer sans plus tarder dans leur ensemble avec les conclusions générales qui en découlent Ce mémoire n'est autre chose qu'une réunion de petites monographies qui ont été faites au jour le jour pendant plusieurs années, au hasard des rencontres heureuses, mais toujours avec le souci très grand de la vérité L'étendue du sujet, l'abondance des observations et des faits augmentent comme que le toujours les chances d'erreur : nous avons l'espoir nombre de ces erreurs ne dépasse pas un minimum inévitable L'ouvrage comprend cinq parties La première partie est sont ainsi considérées consacrée l'étude des Amibes, qui comme une sorte de centre d'évolu- tion La seconde partie donne la description de nombreuxRhi- zopodes La troisième partie traite au gellés, et en particulier des même point de vue des Fla- Monadinées La quatrième partie renferme une étude de quelques groupes d'Algues inférieures, dans leurs relations avec les Flagellés La cinquième partie résume travail les principaux résultats du P -A DANGEARD PREMIÈRE PARTIE LES AMIBES nombre d'organismes occupant une position variable dans la systématique ont un stade amibe il suffit de citer les Myxomycètes, les Acrasiées, les Labyrinthulées, Un certain : etc ; mais il faut bien se garder amiboïdes avec nombreuses espèces les genre Amœha Non pas que ce genre soit car son extension comprise est de confondre ces états appartenant au lui-même exactement dộlimitộ, de faỗon trốs diffộrente selon les auteurs Les uns l'ont morcelé en nombreux genres nouveaux, Protamœba, Gloidium, Gringa, Hyalodiscus, Dactylosphœra, etc., en s'appuyant soit sur la forme et la disposition des pseudopodes, caractère de faible valeur, purement spécifique, parfois au point de vue même soit sur l'ab- sence d'un noyau, ce qui est encore plus contestable En effet, l'heure actuelle, on ne se hasarde plus signaler l'absence d'un noyau, l'intérieur d'une Amibe, car on ne réussirait qu'à jeter ployée : le discrédit pour tout dire, méthode d'observation empersonne ne croit plus aux fameuses Monères d'Haeckel s'il abandonnent avec peine, : sur est la encore des naturalistes qui c'est qu'elles ont servi leurs con- ceptions philosophiques sur l'évolution de combler le fossé les la matière pour quiséparele monde inanimé de celui qui Ce qui est vrai, avons-nous écrit ailleurs (1), c'est que nous n'avons aucune idée de cette transition si elle existe réellement, et qu'il y a incomparablement plus de distance entre la matière inanimée et l'Amibe qu'entre l'Amibe et l'homme par exemple possède la vie « j> (1) p -A Dangeard : L'Evolution de la sexualité générale (Revue des Idées, 15 janvier 1907, p du tiré part) PLANCHE XXXVII FiG — Représentation schématique de la course des faisceaux ligneux du cylindre central dans les plantules de Vicia, Pisum, Ervum, Lathyrus FiG — Schéma du trajet des faisceaux corticaux dans les genres étudiés — Figures représentant les aspects les plus caractéristiques qu'on observe de haut en bas dans une série de coupes transversales dans la région d'un nœud FiG LE BOTANISTE \ - 11« SERIE PL XXXVII \ TefLok II m PLANCHE XXXVIII FiG de la FiG ceux de FiG de la — Schéma du raccord des faisceaux ligneux racine chez — le Vicia sativa et VErvum de la tige avec ceux lens Schéma du raccord des faisceaux libériens de la tige avec chez le Vicia saliva et VErvum lens Schéma du raccord des faisceaux ligneux de la tige avec ceux la racine — racine chez Lathyrus et Pisum Tous ces schémas sont relatifs des plantules ayant atteint l'état de développement représenté PI 34, flg et 4, pour Vicia et Pisum; PI 35, fig et 4, pour Lathyrus et Ervum faisceaux provenant des cotylédons c c faisceaux provenant des pétioles foliaires, /", /"g : : a, Oj: faisceaux anastoraotiques R, Rg R5 Le double faisceaux de la racine : trait, laquelle se fait tation centripète Rg R3 indique la région dans passage de l'orientation centrifuge du bois l'orien- de part et d'autre de R, le LE BOTANISTE SERIE lie C it PL c Ui I 11 m xxxvin RECHERCHES SLR LES EUGLÉNIENS PAR P -A DANGEARD DOCTEUR ES SCIENCES, LAURÉAT DE l'iNSTITUT CHARGÉ OE COURS DE BOTANIQUE A LA FACULTÉ DES SCIENCES DE PARIS Cet ouvrage, publié dans le Botaniste, 8^ série, renferme 261 pages, 53 figures dans le texte et planches qui s'occupent de l'étude du les « ; Plankton il » est indispensable tous ceux ; sa place est marquée dans Bibliothèques de Laboratoire La première partie est consacrée plusieurs sont nouvelles générale, du ; la mouvement, de une description des espèces dont seconde partie la nutrition, traite de l'organisation de la reproduction et des affinités Le tirage part, destiné ceux qui ne peuvent se procurer lection du Botaniste, est de 100 exemplaires Le prix numérotés est de 10 fr Direction du Botaniste, 12, rue Guvier, Paris la la col- main OBSERVATIONS IMPORTAINTES Le prix de coQcerne la série du Botaniste est 16 de francs, sauf en ce qui la 9", la 10^ et la 11^ série Prix de la 9" série Prix de la 10* série Les deux séries réunies Prix de la 11'^ série 20 40 50 25 » » » » La collection complète des 10 volumes parus sera vendue pendant quelque temps encore au prix réduit de 176 fr Une remise de 20 0/0 est accordée aux libraires et tous ceux qui ont bien voulu adresser la Direction du Botaniste des exemplaires de leurs tirages part fCMtie''s - Société franỗaise ỷ'iiippiment New York Botanical Garden Librar 5185 00259 3596 •^*^;.t, ,, •;- 'iM- - '>*- \'-^ 7' A vVỵ^ vi, i^/ ... sensible dans savant a montré que dans lait tenir tance compte de la la la détermination des espèces, grosseur relative du protoplasma, de la la corps, vacuoles, etc., et grosseur et de la structure... est de exactement possible, en attendant de nouvelles recherches d'ensemble Le nucléole de YAmœba Umax est très gros il se sépare en deux, lors de la mitose, pour constituer les deux faits le. .. sexuelle, les Amibes binu- la cléées s'accouplent par deux et s'entourent d'une enveloppe commune fusion s'opère entre les deux la ; noyaux de chaque La limite des deux cellules dispart dans le
- Xem thêm -

Xem thêm: Le Botaniste V11 Centre national de la recherche scientifique, France 1915-20, Le Botaniste V11 Centre national de la recherche scientifique, France 1915-20

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay