Les métamorphoses des insectes, Girard 1874

408 13 0
  • Loading ...
1/408 trang
Tải xuống

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 23/11/2018, 23:33

SSU*^\ BIBLIOTHEQUE DES MERVEI LES MÉTAMORPHOSES des i\si:cti;s M AI PRÉSIDFM DE II l.\ ICI: CI II Mil) M SOCIÉTÉ ENTOMOLOGIQUE OUVRAGE ILLUSTRE DE FRANGE 280 VIGNETTES PARIS LIBRAIRIE DE BOU I I VA RD HACHETTE ET I S \ I N l-C KliM A IN , K C B1BLI0THÈQI E DES MERVEILLES pi DE M i.i h i soi - i i Dira i nos EDOUARD CHARTON LES MÉTAMORPHOSES DES INSECTES OUVRAGES DU MEME AUTEUR PÉnoN, naturaliste, voyageur aux terres australes la ; ouvrage couronné par Société d'émulation de l'Allier et publié sous ses auspices — Paris, J.-B Bailliére et Fils, 1857 .Notices entomologiques et Paris, 1859, 1866, 1869 Nouvelles Notices entomologiques — Les Auxiliaires du ver a soie Paris, 1864 Les Insectes utiles et l rc et e séries Félix Malteste — J.-B nuisibles a l'Exposition Bailliére et Fils universelle Paris, 1867 Librairie de la Maison rustique Etudes sur la chaleur libre dégagée par les animaux invertébrés et spécialement par les insectes Paris, V Masson et Fils, 1869 (Thèse de doc- torat de la Faculté des sciences de Paris.) Mémoires et Notes dans les Bulletins de la Société d'acclimatation Études sur les insectes carnassiers, utiles introduire dans les jardins ou protéger contre la destruction — Paris, 1875 (Adopté par la commis- sion desbiblioth scol.) Traité élémentaire d'entomologie, avec les applications de cette science Tome I, Introduction et Coléoptères Paris, J.-B Bailliére et Fils, 1875 SOUS PRESSE Tome II du Traité d'entomologie comprenant Nouvelles Notices entomologiques 5'' série les autres ordres d'insectes BIBLIOTHEQUE DES MERVEILLES LES MÉTAMORPHOSES DES INSECTES l'A i; MAURICE GIRARD ANCIEN PRÉSIDENT DE LA DOGTECB ES SOCIÉTÉ SCIENCES ENTOMOLOGIQUE DE NATURELLES QUATRIÈME ÉDITION KEVOE ET AUGMENTÉE PAR l'aUTEUR OUVRAGE ILLUSTRÉ DE 578 VIGNETTE P A R MESNEL, OELAHAYE, FORMANT, HUET, ETC PARIS LIBRAIRIE HACHETTE ET C BOl l EVARD ỴAIMN-GJ RM 1874 pi i( U! ol !• ii VIN, 7!> FHANCI LES MÉTAMORPHOSES DES INSECTES CHAPITRE PREMIER INTRODUCTION — Expériences de Redi Prétendue génération spontanée des insectes Organisation des insectes Insectes séparés des autres annelés Principales subdiInstincts, intelligence Sens merveilleux — — — — — visions Va-t'en, chétif insecte, Ce vers dédaigneux, placé par bouche du le excrément de la terre fabuliste dans la résume les idées des anciens sur l'origine des insectes Pour tous les petits animaux difficiles bien observer, on trouvait beaucoup plus commode la plus large lion, acception des générations spontanées paresse de notre esprit aime ces solutions simples générales, en accord avec le naïf orgueil de la ignorance On voyait sortir du sol, La et suprême du milieu des gazons, ces petits êtres ailés qui, par l'éclat de leurs couleurs, rivalisent souvent avec les fleurs d'or et d'azur; c'étaient les gracieux enfants de la terre, de cette mère commune d'où naissaient la fois les végétaux maintenus immo- biles sur son sein fécondant, et les insectes remplissant '1 LES MÉTAMORPHOSES DES INSECTES l'atmosphère de leurs scintillations, du murmure confus de leurs bourdonnements La vase, séchée et crevassée par le soleil, engendrait les noirs essaims des mouches qui tourbillonnent sa surface D'autres prenaient leur origine dans la chair corrompue des cadavres d'ani- maux abandonnés l'air Souvent les qualités des insec- dépendaient de l'animal d'où ils tiraient le jour par une prétendue fermentation Les abeilles mêmes, ces tes fières habitantes des monts sacrés, ces douces nourrices de Jupiter enfant, n'échappaient pas la Celles qui proviennent des entrailles rebelles sont indociles, farouches, qui naissent du mouton molles on recherchait traire, taureau : du et loi commune lion, dit Élien, au travail; celles paresseuses au con- ; les abeilles sorties des flancs du elles étaient laborieuses, obéissantes Virgile, la fable d'Aristée, nous raconte comment ce secret connu des hommes Les nymphes des eaux, compa- dans fut gnes d'Eurydice, dont Aristée avait involontairement causé la mort, la vengeaient en faisant périr ses abeilles Pour apaiser leur courroux, amène dans il leur temple quatre magnifiques taureaux et les immole sur quatre autels dain! Il Il retourne dans le bois entend bourdonner dans prodige inouï les entrailles et sou- corrom- pues des taureaux des essaims d'abeilles Elles percent frémissantes les cavités impures qui les retiennent, se répandent en nuage immense, gagnent le sommet d'un arbre et y restent suspendues comme la grappe au cep d'où elle retombe Jusqu'au dix-septième siècle on ignora comment larve qui rampe sur le sol se rattache la l'adulte ailé dont la subtile atmosphère devient le domaine Cependant l'observation des petits animaux remonte la plus haute antiquité, surtout cause des dangers qu'ils font courir l'agriculture Les scarabées sacrés, qui enterrent et enlèvent les immondices corrupteurs de l'air INTRODUCTION son! reproduits sur les monuments de L'Exode nous apprend que l'Eternel une des plus terribles plaies l'antique Egypte ni couvrirent par son ordre toul I» sauterelles ortes de poissons de rivière et de et le etc mer, coq dïnde, de ; de plusieurs comme l'espadon thon; enfin des chairs de reptiles, notamment de serpents Ces chairs si variées attirèrent des sut constater la ponte, et bientôt nombreux vers nés des œufs il Ils lui quatre sortes de mouches, des mouches dont Redi vit appartre de donnèrent, mouches bleues dit-il, (Calli- phora vomitoria), des mouches noires chamarrées de blanc (Sarcophaga carnaria ou vivipara) , des mouches pareilles celles des mouches maisons (Musca domestica), des vert doré (Lucilia cœsar) L'accroissement de ces vers de la viande ou larves de mouches est énorme Redi reconnut qu'en vingt-quatre heures les larves de la mouche bleue dévorant un poisson augmentèrent selon les sujets, de cent cinquante-cinq deux cent dix poids initial fois le LES METAMORPHOSES DES INSECTES bouche transformés en organe de succion Le l'ait le plus saillant qui constitue la découverte de M Balbiani, exis- tant aussi sur les jeunes Faucheurs (arachnides) et sur quelques larves de divers insectes, c'est la présence sur le front de la larve d'un tubercule corné, de couleur acajou, offrant une arête carénée en haut, logé dans une cavité de la tête et sécrété par une matrice formée d'un tas de cellules glandulaires (fig 576) Ce tubercule est l'analogue de la corne frontale transitoire des Zoés, ou jeunes larves de certains crabes, prises autrefois pour des espèces particu- lières M Balbiani a nourri ces la puce du morceaux de de divers animaux petites larves Fig 376 larve chat, — chat avec Tète grossie de la naissante de puce du et tubercule avec les sang caillé elles les cellules formatrices et de des ; rongent avec avidité, on voit bientôt par transpa- rence une fine ligne rouge qui indique leur tube digestif mangent d'une manière indifféde sang de mammifère ou d'oiseau Elles Elles sont très-voraces, et rente les caillots se sont nourries aussi de sang de grenouille ou de pois- son mais cette alimentation ne semble pas leur convenir, ; car elles sont devenues anémiques, et n'ont pu arriver la nymphose La puce du chat, qui provient de ces larves, que celle de l'homme et du chien, et en est plus petite diffère par quelques détails des appendices anaux La puce de l'homme a aussi le tubercule céphalique corné chez la larve naissante (fig 577) D'après M Balbiani la cavité céphalique où réside la corne brune de la larve de la puce de l'homme est entourée d'un péritrème corné brun, bordure qu'on n'aperỗoit pas pour analogue de la larve de la cavité puce du chat Les tubercules IIEMIPTÊRK cornés de percer la tète de ces larves servent coque de fa caduc de 189 l'œuf, comme mandibule supérieui la probablement le tubercule cornu «lu bec des oiseaux sortant de l'œuf Les puces ont a montré, sous puces une grandi nom le travailleuses, musculaire force u en de atta- de soie de cocou, trnant dos chachées par (les des riots, lils i pas 1634) Geoffroy en partent dans leurs écrits la n'est Mou Ici récente, car et entons petits Cette récréation force A propos de des puces, gar- dons-nous de croire, au mépris mathématiques, des qu'une puce de la taille d'un homme sauterait aussi haut que le Panthéon; ne sauterait pas elle deux métrés L'homme est encore la proie de lapuee pénétrante ou chique Son bec long, son corps étroit (fig 578) est très- j ">7" — Tête grossie de la lai ?e la puce de l'homme, naissante de effilé et et tubercule de profil Le mâle demeure toujours grêle et errant, plus petit que La femelle pénétre sous la puce peau et se gonfle peu peu parles liquides qu'elle aspire Son abdomen devient énorme, gros comme un pois, sur lequel la tête irritante et le la thorax ne paraissent plus (pie comme un point brunâtre La ponte a lieu; de graves ulcérations en résultent, et on a vu des cas suivis de mort Ces chiques abondent aux Antilles, la Guyane, au l'aval, en Colom- LES MÉTAMORPHOSES DES INSECTES 590 Les pieds nus des nègres et des Indiens en sont souvent attaqués De vieilles négresses savent les enlever avec dextérité, la pointe d'une aiguille, de manière bie prévenir tout danger si on opère temps Le docteur Guyon rapporte qu'au Mexique une compagnie de chasseurs de Vincennes fut obligée d'abani; / ' -.'J^ |B| donner un vieux bâtiment où elle devait | passer la nuit, en raison des insupportables pi- qûres d'une armée de ces puces pénétrantes C'était la e pagnie Fi? 578 Puce pénétrante, grossie du 18 e com- bataillon de chasseurs qui, dans la nuit du on maj,g jgg^ ayait jg m reỗu l'ordre de séjourner sous une vaste voûte, dont de pierres et de débris Les lanenvenimées des chiques furent plus puissantes que le fusil aiguille Toutes les parties du corps de l'homme peuvent être leur proie Elles piquent aussi les le sol était couvert cettes animaux domestiques, dans les chique et les singes élevés en captivité maisons Le docteur Laboulbène a observé la Paris sur un sujet revenant du Brésil, d'où avait rapporté ce parasile vivant et développé il TMJLI-: Vbeille femelle — — GRAVURES Di:S Bacille de Rossi, mâle, femelle 166 mâle HIT ouvrière diverses cellules 161 larve et larves 169 171 Acridien voyageur, amis et Bourdon abdomen bourdon Amphidasys prodromaire 152 grosse te- 23 terrestre, jambe el 180 Bruche du pois et pois percé bupreste impérial larve et cocon Aphrophore écumeuse, mâle — de Solier 134 larve I-.' et Aphrophore écumeuse, larves Arge Inès krgynne grand-nacré ou Argynnis aglaia krgynne paphia, chenille el chrysalide 216 el I larve nymphe — 142 Ateuchus large cou Attacus de la reine Isabelle, 106 sa chenille Attacus yama-mal, ïM Attagéne des pelleteries, nymphe, larve, adulte Aurore de Provence •itil M) -jr.l femelle ponte avant — 121 121 - — , >» 53 la Carabe, brillant d'or, larve doré noduleux chenille, cocon Calosome sycophante Cantharide mâle volant 12 larve points d'or, C ilosome 224 -> Ascalaphe méridional — terrestre, tarse postérieur Anthidie tacheté femelle 117 575 inelle et tarse grossi Adèle de de Geer — 152 Borée byémal, mâle lar- ves Acridien voyageur, 518 Bittaque tipulaire Blaps obtus Bocydie globulaire •" '•' pourpré Cécidomye du froment, mâle, — femelle, larve attagrains 28H ponte, qués, parasites 281 TABLE DES GRAVURES 392 Gécidomye vivipa- larves 288 37S res Centrote cornu erambyr — héros, adulte, Dectique verrucivore pondant Deiléphile de l'euphorbe nym- 1-27 phe, larve larve grossie en des- 570 97 — 97 219 •22D coque et larve Charaxes jasius, chenille Charaxes jasius, adulte appareils Chelonia pudica stndulants Chenilles attaquées par dps microgasters 244 — — — — Cigale — — nymphe, lard, 79 265 84 85 melle colimaỗons Dytique bordộ, mõle et femelle, et patte antérieure du mâle Dytique bordé, nymphe et larve très-large, lemelle — 61 62 65 2d7 larve ~ I Elatère murin, larve Empuse appauvrie, 15 45 mâle larve Cigale sortant de sa nymphe Cloë diptère Clythie longues pattes Érébie eurvale, femelle reau d'une) 554 555 216 210 229 nymphe auriculaire , adulle 510 et larve Fourmilion adulte — 158 larve, 141 nymphe et cocon Fourmilion (son entonnoir) Fourreau de mousses (phry- 578 , (papillon) Forlicule ".7) 138 275 Coliade palœno chenille et chrysalide Courtilière, larves et œufs Cousin, mâle et femelle, nymphe, larve, éclosion Criocère du lis, larve et adulte adulte, Cutérèbre nuisible riable Flambé 132 269 355 Fausses chenilles de cimbex va]'! Clythra octusignala, fourreau Coccinelle sept points sa larve Cochenille du cactus nopal, mâle et femelle Coléophore (Chenilles four- larve nymphe 364 nym- phe vulgaire, adulte — , mâle 315 l'aune, chenilles arpenteuses Éphémère 365 365 365 555 nymphe femelle, et sa larve Ennomos de 43 46 46 et 327 240 217 larve trou d'affût de la larve nymphe en dessus en dessous pléhéienne, mâle en dessous Clylhra vicina, larve adulte Driles et , Chionobas aello Chrysoméle du peuplier, Cieindèle champêtre du larve, Dicranura erminea, chenille Drile flavescent, mâle et fe- 126 sous Cercope sanglante Cétoine dorée, volant Dermeste 231 de coquilles — réguliers 158 158 567 Fui gore porte-lanterne 140 158 ganes) — lil c: , larve, nymphe Galles des feuilles de chêne ',0i; Cynips des baies de chêne Cynips aptère, femelle et larve Cyphonie fourchue 209 575 I ! Goliath royal ou de Drury Grande tortue, chenille et chrysalide 209 99 , TAULE DES GRAVURES mâle Guêpe commune, nymphe Grillon champêtre, Guêpe-frelon, .- Machaon 219 (p ipillon) liante religieuse llanticore A lai el ta lai re ges élytres Mars (Petit) Hantispe païenne ses premiei - états Mégacéphale de l'Euphrate larve ~»i 819 545 — commun, Htfnneton femelle mêle — el 90 92 Hanneton, larve — nymphe ỵ'i Harpye du hêtre, chenille Hesp< rie Sylvain, mêle Beterogyni» penella, mâle, femelle, cocon et chrysalide 865, 833 femelle 236 581 la Hydrophile brun, larve — — el coque sa filière nymphe Hydropsyche alomaire, larve, ailulte, nymphe, sa maison Hylésine du pin 66 07 68 161 l'.r, bœuf 505 Bypsauchénie batiste '>'> Hypoden lu i ve el 541 46 , détails 17 ecourbé, chrysalide "'• cocon et klelipone scutellaire 177 Mélophage du mouton Herabrace feuillée Hormolyce-feuille 507 — Bydrométre des étangs de lai Hégasome larve el 575 55 nymphe Hbro-sphinx butinant sa chenille Houche tsetsé el sa tête larve tfyrmique laevinode, mâle — — • 8**9 301 grossie Hutille maure, femelle et mâle Myrméléon libellulofde — 56 238 191 143 142 I9K larve 200 nymphe -Ul l"s tfyrmique ouvrière 69 Nécrophore fouisseur germanique mus enterrant un Nécropl Kakerlae oriental — 6!» 71 lot femelle Leptis strigosa, mâle et melle Leplodère de Hohenwart Libellule 88 fe- 292 74 ±1 larve et éclosion de l'adulte 351 Liparis queue-dorée Locustien, grossis — el déprimée Libellule, abdomen 264 et larse "" Lophyre du pin, mile Lucane cerf-volant, larve, nym- 211 phe, insecte mâle et femelle Lucilia hominivorax, larve, 115 adulte Lystre pulvérulente 145 Némoptère de Cos Lampyre noctiluque, maie 291 569 •"> 19 présumée Némoure bigarrée, nymphe sa larve Némoure Némoure bigarrée, adulte Irifasciée, larve Nèpe cendrée Noix de galle coupée tonaria, -iK» mâle et s" 508 fe- 872 melle Ophion obscur Oplope a pieds — 559 358 579 " \otonecte glauque Kyctéribie de la chauve-s< uris Nyssia 16 53 «06 lisses, son nid adulte i'JU 190 TABLE DES GRAVURES 394 Oplopo — sa sa larve nymphe Orgye antique, mâle Ornéode hexadactyle Orycle nasicorne, mâle et femelle (Têtes d') Orycte nasicorne, mâle (nymet femelle phe) 190 191 267 275 195 Psithyre rupestre 180 — jambe et tarse posté- rieurs 101 Psyché 180 du gramen, mâle et chenille 35 148 Osrayle tacheté Pompile des chemins enlevant une lycose Psyché radiella, chenille Ptérophore pentadactyle Puce de l'homme t- larve, détails de la tête 267 267 275 5K6 589 Puce du chat, sa larve — Pachytyle migrateur Paon (Petit) de nuit, femelle sa chenille, son cocon Panorpe femelle et mâle pince du mâle femelle pondant larve et nymphe Papillon alexanor Papillon machaon, chenille et chrysalide Parnassion Apollon Pélopée tourneur larve et nid 255 255 149 150 150 — — — — Pentatome grise Perle deux points, adulte — larve Perle bordée, larve-nymphe Phalène œsculaire femelle Phalène défeuillée, mâle — — femelle abeille ', Réduve masqué Rhyacopliile 582 356 557 358 nymphe 270 270 S Sarcophage et carnassière, viande Satyre myrtil, femelle Scarabées sacrés roulant leurs boules Scarite géant l'affût Sarcophage de la Scolyte replié, larve 157 Semblide de Pimple manifestateur femelle f'issodes notatus Poliste franỗaise, nid 58'2 228 251 205 125 189 adulte 227 larve nymphe lui et 162 Phyllomorphe de Madagascar cocon adulte mâle Piéride du chou, mâle Piéride du chou, chenille et chrysalide chrysalide, chenille , 344 345 345 25 larve, vulgaire, abri , 156 , nymphe 157 larve 192 195 160 larve Polyommate Xanthe — — 196 271 88 Raphidie remarquable, mâle 229 252 195 Phrygane rhombique au repos — — Punaise des lits Pyrophore noctiluque 271 588 590 584 Puce pénétrante 24 271 Philanthe apivore, son cocon Phrygane poilue, nymphe adultes larve 151 - Phalène hyémale, mâle femelle Philanthe apivore emportant une de la tète de cette détails 21 nymphe, la 59 296 215 103 57 125 boue, adulte, larve Sésie apiforme, femelle Setina aurlta, appareils stri 244 dulants Silphe quatre points volant Silphe thoracique — loi 254 72 20 72 Silpha Iscviyata adulte, avec larve et colimaỗon dộvorộ Sisyphe de Schffer Sirex gộant, femelle 212 75 10 '' TAB1 itaria humerai, adalte première larve l-l 119 deuxième lai ve p8eudonymphe — troisième larve — S 119 ISO 120 nymphe 120 120 Sphinx du troène, chenille Sphinx «lu liseron, chrysalide de et sa cheSphinx «*• i i * ' i 241 nille Staphylin odorant, adulte (face el profil), nymphe larve el Sténoptéryx cle l'hirondelle Svlvain (Petit) Taupm, organ du saul (1 GRAVURES TABLE Chap In I i iuiih jiiuv — S > I : — Prétendue — M m ERES génération spontanée des inséparés des Sens — insectes Expériences de Redi, \ autres annelés, Organisation des insectes, merveilleux, 10 instincts, intelligence, 18 sectes, — — — Principales subdivisions, 20 Chip Métamorphose*, 27 Il phoses, — *2N — Mues, — idées anciennes sur les Véritable ac :eption, 30 — — métamor- Évolutions successives, — In[nse tes sans métamorphoses, 33 insectes métamétamorphoses incomplètes, 33 morphoses complètes, 34 Conclusion, 39 31 ."•_' — sectes — Chap 111 - INSECTES Coléoptères, il dèles et carabes, 52 — A "> METAMORPHOSES COMPLETES — Carnassiers Le mormolyce-feuille, nière, 59 de proie vivante, cicin- Les calosomes, chasseurs de chenilles) les scariles, 55, 57 —Carnassiers aquatiques : — dytiques, 61 ; Les canongyrins, Oi ; — hydrophiles et leurs coques; mœurs cruelle- des larves, 00 Les fossoyeurs, 09; les silphes, amis des cadavres, "*2 les coléoptères des cavernes, 74 Les derLes staphylius, 77 mestes destructeurs, 7'.» — — — Les vors luisants, 82; ; les driles TABLE DES MATIERES 598 chasse aux colimaỗons, 85 Les taupins, leurs sauts, 87 phosphorescence, 89 Les vers blancs et les hannetons, 91 ravages, 93 Les cétoine?, 97 les goliaths, 98 Le scarabée rhinocéros, 101 Les pilnlaires, le scarabée sacré, 102 — — ; — ; ; — — — — — 121 — Les bruches des légumes secs, 122 — Les seolytes, 125 — Les richards ou buprestes, 124 — Les capricornes, 125 — Les chrysomèles, 150 — Les clythres et leurs singuliers fourreaux, 151 — Les criocères cassides mœurs étranges des larves, 154 — Les donacies et hsemonies des eaux, 155 — — Les fables antiques 105 Les cerfs-volants, 115 Les ténébrions des boulangeries, 117 Curieuses métamorphoses des coléoptères vésicants, 118 Les charansons ou porte-becs, et les , les Les coccinelles ennemies des pucerons, 157 — — Les fourmilions et leurs pièges, 140 Les héméLes ascalaphes, 142 Les néimptères, 145 robes, lions des puceron?, 147 Les panorpes, métamorphoses nouvellement connues, 149 Les bittaques, les borées, 152 La semblide de la boue, 154 Les phryganes, 155; larves Chap IV Névroptères, 159 — — — — — — fourreaux mobiles, 156; larves abris — 162 fixes, Hyménoptères, 104 Les abeilles; mères, 106; tauxbourdons, 167; ouvrières, 167 Education des larves, 171; influence de la nourriture, 174 Les inélipones, ou abeilles Les bourdons, 177 sans aiguillon, 176 Parasites de leurs Abeilles solitaires, perce-bois, 184; maỗonnes, nids, 180 coupeuses de feuilles et tapissiốres, 185 Anthidies, 186 Chap Y — — — — — — — — Hyménoptères fouisseurs, 191 — Le philanthe apivore, 192 — Le pom195 — Fourmis, des chemins, 195 — Pélopées travaux, soins maternels, combats, 198 — Essaimage des mâles et des femelles, 202 — Ichneumoniens zoophages, 204 — Cynips Guêpes et polistes, 189 — Guêpes solitaires, 19J pile et spliex, et galles végétales, 208 — Hyménoptères porte-scies; ravages, perforations, 210 — Les satyres des plaines, 215; des Les nymphales, 218 Les vanesses, 221; pluies de sang, 225 Les argynnes des bois, 224 Le machaon et le flambé, 228 Les argus- 226 Les piérides, 228; les coliades, 251 les aurores, 252 Les parnas- Chap VI Lépidoptèkes, 215 montagnes, 216 — et des neiges, 217 — siens des montagnes, 252 254 — Les — ; — — — — 255 — Les — Les hëspéries, sésies, zygènes, 255, les étranges liétérogynis, 256 Les — rABLE DBS MATIÈRES Bphinxi 238 — La tr'ii, *i\\ I.cs — tête de mort, 240 Les papillons qui cban bombycides, 245 Le rerà soie, 246; 247; son cocon, 250.; Bon papillon, 251 -Les paons de nuit, Los auxiliaires du ver"à soie, 259 — Les processionnaire — — i — — Le — Les psychés 265 Lesoi bois, 206 o i 266 femelle : aptèi — fourreaux, 267, Les noctuelles, Les chenilles arpenteuses, 209 268 Les phalènes, -"; lei Les tordeuses, pyralea el teigni papillons de l'hiver, 271 leurs el — — dégâts, 273 leurs phores aux ailes dn Chip Les brillantes — — '27 cousins, larves Les — àclosion en bateau, 278 adèles, — Les ptéro 275 isées, Diptères, 276 VII — — nymphes, ^77 el — Les moustiques, 281 tipules Les — Le — Les volucelles, 294 — Le mouches des viandes des cadavres, 296 — La mouche qui tue Gayenne, 297 — 1rs mouches des squelettes, 298 forgats — Les mouches ennemies des chenilles, 299 — La mouche tsetsé, Héau de l'Afrique centrale, 501 — Les oestres, leurs larves l'intérieur chevaux moutons, 503 — Les mouches tumeurs, 505 — Les mouches-araignées sur mammifères 284 Les céctdomyes, ravages, vermilion pièges, ses et 2x5 larves vivipares, 291 el les ôles ợles et ợles ei les 1rs oiseaux, 307 INSECTES up VIII A Orthoptères, METAMORPHOSES INCOMPLETES — 509 Les empuses; chasse 517 — 521, et — ie « : i « vi 31 322 — on 1866 187 el > Les érémiaphiles 5r.ii — — les désert, 'lu Les grillons, Les sauterelles, leur chant, 326 — Dévastations, 530 — — L'Algé- — mère séquestrée, 343 —Les raphidies, 344, mantispes; singulières métamorphoses des mantispes dans 35'.»; la cocons omis des araignées, 345 Les mantes et Les termites, ouvriers, soldats et Le- termites Les termites des Landes, 338 IX Névroptères, 33G les — — » chasses, ruses des larves, 551, \ie i 315 Les bacilles pareils des branches, 318 les courtilières, exotiques, et l'affût, Les acridiens voyageurs, 528; sexués, les — Les perce-oreilles, 510 blattes cosmopolites et leurs ravages, l'état de larves, 535; — mœurs métamorphose supplémentaire, 550 res 537; larves et nymphes, 358 — Les libellules Les éphémères, diverses — de' Les perles et leur longue celles-ci et les 354; némou- TABLE DES MATIERES 400 Chap X Hémiptères, 569 361 — Les cigales et les tables anciennes' leur chant, 564 Les fulgores, — Les cigales de France et — — La cercope sanglante, 579 369; les lystres et leur cire, 570 l'aphrophore écurneuse, 571 Le petit diable, 575; les menibraces aux formes étranges, 575 Les pucerons, double re- — — production, 577 ; — — Les cochenilles, espèces uliies, 578 Les punaises des eaux, 579; pain d'œut's de punaises, 589 Les gerris et les hydromètres courant sur l'eau, 581 Les punaises de bois, 382 La punaise des lits, 585, et le réduve, 585 Les puces, leurs larves, 585 — — ERRATA Page 41, Page 22 titre; charanỗons, lisez fig 212; Argyne, lise: Page 228, tig 219; pavillon, lisez Page 279, lig 279; cloison, PARIS — lisez charansons : i, Argynne : : papillon : éclosion en bateau IMP SIMON RAÇON ET flOMI., RUE u'eRFORTH, — — BIBLIOTHEQUE DES MERVEILLES volume in-18 jésus fr le La reliure en percaline, tranche» rouges, se paye en sus L'Acoustique, ou phénomènes du les \ fr son, par R Radau 114 vign Les Armes et les armures, par Lacomue 60 vignettes Les Ballons, par Camille Flammarion 20 vignettes La Chaleur, par M Les Chemins de le professeur fer, par Cazin 90 vignettes Amédée Guilleuin Ml Éclairs et tonnerre, par W de Fonvielle 39 vignettes vignettes Les Glaciers, par Zurcher et Margollé 25 vignettes Les Grandes chasses, par Victor Meunier 30 vignettes Les Grandes pêches, par V Meunier 78 vignettes Grottes et cavernes, par Badin 50 vignettes, Les Merveilles de l'architecture, par André I.efèvre 40 vign Les Merveilles de l'art naval, par L Renard 50 vignettes Les Merveilles célestes, par G Flammarion Les Merveilles de la céramique (Orient), 30 planches par Jacquemart 53 vignettes Les Merveilles de la céramique (Occident), par le même auteur 31 vignettes l'eau, par L Tissandier 75 vignettes Les Merveilles de Les Merveilles de l'hydraulique, par E Marzy 60 vignettes Les Merveilles de l'intelligence des animaux, par E Menault 58 vignettes la météorologie, par Zurcher et Margollé 23 vignettes Les Merveilles du monde invisible, par W de Fonvielle 100 vignettes Les Merveilles de l'optique, par F Marion 60 vignettes Les Merveilles de Les Les Les Les Les de Les Les Les Les Les de la végétation, par F Marion 45 vignettes de la verrerie, par M Sauzay 67 vignettes de la peinture, par M L Viardot de la sculpture, par le même auteur Métamorphoses des insectes, par M Girard, président Merveilles Merveilles Merveilles Merveilles la Société entomologique de France 280 figures Minéraux, par Jean Reynaud planches en couleur Monstres marins, par A I.andrin 47 vignettes Parcs et les jardins, par André Lefèvre 26 vignettes Phares, par Léon Renard 55 vignettes Plages de la France, par Armand Landrin 140 vignettes Volcans et tremblements de terre, par Zurcher et Margoué 62 vignettes Un grand nombre d'autres volumes sont en préparation IMON r.AÇON l'T COMP., RUE r'eRFURTII, ... recouvrir la membrane des ailes; ou bien elle reste nue et transparente telles sont les ailes des abeilles, des bourdons, des mou; flics se Les pattes offrent plusieurs parties ou articles qui replient... appendices, simulant des cornes ce sont les antennes, qui offrent les formes les plus diverses On : ; dirait de minces alênes, des soies, des chapelets, des fuseaux, des massues, des peignes, des plumes... d 'insectes, les mêmes organes deviennent des tubes destinés sucer des liquides Ces tubes s'enroulent en flexible spirale chez les papillons, après que ces insectes les ont retirés du fond des
- Xem thêm -

Xem thêm: Les métamorphoses des insectes, Girard 1874, Les métamorphoses des insectes, Girard 1874

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay