Relativité

141 4 0
  • Loading ...
1/141 trang
Tải xuống

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 23/11/2018, 23:30

THEORIE DE LA RELATIVITE, ELEMENTS ET KRITIQUE     THEORIE DE LA RELATIVITE, ELEMENTS ET KRITIQUE Théorie de la Relativité d’Einstein Relativité Restreinte PAG 15 23 27 35 37 41 Qu’est ce que la relativité ? Précurseurs de la Théorie de la Relativité Les équations de Maxwell L’expérience de Michelson-Morley Equations de Lorentz et postulats de Poincaré 43 Concept et postulat de la Relativité Restreinte 51 Système ou cadre de référence inertiel 55 Héliocentrisme et modèle de Ptolémée 61 Mouvement rectiligne uniforme (MRU) 69 Relation espace-temps 77 Théorème de Pythagore et Relativité 85 Géométrie spatiale 91 Masse, masse inertielle et énergie relativiste 101 Théorie de la lumière 113 Définition de la lumière 115 Nature de la lumière et sa vitesse 121 Physique relativiste et mathématiques 127 Relativité Générale 133 Principe d’Equivalence 137 Prédictions de la Relativité Générale 141 Le paradoxe de jumeaux 147     Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique   I THEORIE DE LA RELATIVITE D’ALBERT EINSTEIN La Théorie de la Relativité d’Albert Einstein est développée en deux étapes ou théories physiques différentes ; la première des deux, la Relativité restreinte (RR) établit la relativité du temps La seconde, la Relativité Générale (RG) est alors nécessaire pour pallier les nombreuses lacunes conceptuelles et expérimentales de la RR On pourrait comparer la Théorie de la Relativité d’Einstein un immeuble où les premiers étages correspondent la RR ou relativité restreinte et les plus élevés la RG Bien que techniquement, la Théorie de la Relativité Générale (1916) inclue la Théorie de la Relativité Restreinte (1905), une terminologie distincte est généralement conservée pour indiquer les deux parties principales de la physique relativiste Malgré l’absence de cohérence dans cet édifice, j’ai aspiré, comme beaucoup d’autres, comprendre ces fameuses théories par pur amour de la science, mais je n’y suis pas arrivée Au contraire, ma première impression s’est renforcée et j’en suis parvenue la conclusion qu’autant la RR que la RG de la physique relativiste étaient erronées par rapport ce pauvre temps et, par extension, tout un tas d’autres notions En même temps, il faut reconnaitre qu’avec l’actuelle définition des secondes, les théories d’Einstein sont formellement correctes vu que l’intervalle de temps utilisé comme unité de temps est affecté par les changements de la gravité ou de la vitesse de l’atome césium (Cs) auquel il se réfère S’il est difficile de comprendre ces théories d’Einstein, il sera encore plus compliquer de les critiquer et de comprendre ces attaques puisqu’une satire débitée sans connaitre ne peut avoir 15 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique beaucoup d’impact C’est pour cela que j’ai brièvement tenté d’exposer leur contenu de manière orthodoxe avant d’exposer les arguments contre Evidemment, la critique des deux théories d’Einstein est d’autant plus compliquée qu’elles sont contradictoires entre elles Lorsque l’une nie, l’autre confirme et vice-versa Elles se comportent comme des théories jumelles qui s’entendraient mal Relativité du temps Montre du Musée d’Orsay   Quelques une des caractéristiques principales de ce livre en ligne sont : Objectif La théorie de la relativité d’Albert Einstein dans son ensemble est indubitablement une des théories les plus complexes de l’histoire et, avec celle de Darwin, une des plus controversée, et ce malgré les multiples expériences qui sont cessées la confirmer Peut-être que cela est dû, en marge du AMENSTEIN style relativiste d’écriture d’Albert Einstein, au fait qu’en réalité, beaucoup de ces expériences sont purement mentales et qu’il suppose un changement de modèle explicatif de la 16 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique réalité physique qui implique diverses matières ou soussujets, dont certaines sont, enfin en tout cas il me semble, correctes mais d’autres non Plus généralement la relativitas causa serait l’ensemble des dénominations casualidades derutantes L’objectif de ce deuxième livre numérisé est de mettre en évidence que les explications sur la Théorie de la Relativité d’Einstein et le temps relatif sont franchement déficientes voire totalement erronées ; contribuant ainsi éloigner la connaissance des théories de la Physique Moderne et la communauté scientifique elle-même de l’ensemble de la sociộtộ, de faỗon plus poussộe que normalement Il sagit de rộaliser, dune certaine faỗon, une critique destructive bien que reconnaissant ses points positifs On va tenter de montrer ses points les plus faibles et de présenter les faits les plus en accord avec le sens commun, pour finalement proposer une Théorie de l’Equivalence Globale comme une nouvelle théorie de toutes les expériences concrètes qui la confirment, comme les expériences de Gigachron et de la Lointaine Michelson-Morley ou LISA en termes propre la NASA Il est amusant que, d’un côté, la Théorie de la Relativité d’Albert Einstein en elle-même ne soit pas tant erronée comme les arguments de ses défenseurs et que, de l’autre, elle le soit beaucoup plus que ce quils pourraient soupỗonner De fait, elle a des parties consistantes conventionnelles, par exemple le temps, comme il est défini actuellement, c’est-à-dire relatif ; mais ce qui n’a pas beaucoup de sens c’est que la définition officielle de l’unité de temps soit sensible au champ de gravité ou vitesse, puisque la logique aurait été de le fixer pour des conditions concrètes   17 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique Destinataires Ce livre gratuit en ligne est principalement destiné aux personnes intéressées par le thème de la RR ou relativité restreinte et la RG ou Relativité Générale d’Albert Einstein, mais pas nécessairement des spécialistes de la physique relativiste J’espère cependant que ce livre en ligne sera utile ces derniers pour revoir les aspects essentiels de la théorie, en particuliers, ce qui est dérivé de la supposée relativité du temps et de l’espace Certains connaisseurs de la physique relativiste seront certainement incommodés par cette lecture et l’abandonneront, mais j’espère que cela ne sera pas cause du style mais pour la difficulté d’admettre que les principes de la relativité peuvent être totalement obsolètes Difficulté raisonnable et respectable d’ailleurs, vu le temps passé depuis la formalisation de tout cela et la pratique unanime de la doctrine scientifique En parlant des experts en Théorie de la Relativité d’Albert Einstein, si le lecteur est l’un d’entre eux, peut être pourrat-il répondre la question suivante : Depuis quand la Théorie de la Relativité est-elle formellement correcte ? D’autres questions très intéressantes seraient : Pourquoi les montres sont retardées dans les navettes spatiales ? Pourrait-on considérer qu’il s’agit d’une erreur de mesure ou bien que les montres sont-elles déréglées par magie ? En résumé, on se demande quels sont les mécanismes internes qui induisent la désynchronisation d’une montre et si la gravité existe ou s’il s’agit d’une propriété mathématique du néant Si le lecteur n’est pas un expert en physique relativiste, les précédentes questions ont certainement données une impression d’anticipation L’essentiel réside dans les concepts de base et pas dans les formules compliquées, parce que si l’on perd de vue les 18 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique concepts, les formules ne voudrons rien dire, ou en tout cas, rien de compréhensible pour nous Style Si dans le livre de l’Equation de l’Amour interviennent la science et la métaphysique, dans le livre de la théorie du tout sur la théorie de la relativité appart l’humour, non de sa propre volonté mais parce que quand on parle du continuum et de nouvelles dimensions dans la physique relativiste, et je pense que la science essaie de se justifier dans des dimensions non réelles, je ne peux réprimer un petit sourire provoqué par le croisement des idées induites Par conséquent, et pour rendre moins ardus les raisonnements sur les principes relativistes, le style a parfois quelque chose d’informel Cela dit, il ne faut pas oublier que la nouvelle théorie du tout supposée par la Théorie de l’Equivalence Globale a un caractère scientifique car elle représente et propose des expériences physiques réalisables (et pas seulement mentales) pour confirmer ses affirmation Contenu Les aspects les plus importants de ce livre en ligne, critique de la physique relativiste, sont les suivant : Dans l’introduction, en essayant de comprendre le manque de jugement qui s’était produit, on a inclut une liste des hasards déroutants qui ont contribué l’acceptation de la Théorie de la Relativité dAlbert Einstein, malgrộ sa faỗon malheureuse de traiter le temps, l’espace et tous nos neurones Le contexte historique dans lequel les principes relativistes se sont développés et leurs antécédents immédiats 19 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique Description basique des postulats et des principes qui confirment la Théorie de la Relativité Restreinte comme la notion de système de référence, systèmes inertiels, relativité du temps, de l’espace et de la masse relativiste Commentaires critiques sur les postulats et les principes relativistes antérieurs Erreurs les plus communes contenues dans les indénombrables démonstrations de la physique relativiste Une brève parenthèse dédiée la Théorie de la Relativité Générale d’Albert Einstein, qui affirme éliminer le classique paradoxe des jumeaux, mais qui ne fait que générer son propre complexe paradoxal de mathématiques super compliquées et reconnaitre implicitement que la Relativité Restreinte est erronée Après tant de destructions et la confusion généralisée sur la question de la vitesse de la lumière oui ou de la vitesse de la lumière non, j’espère que l’on comprendra mieux la Théorie de la Relativité de la Physique Moderne et ses points faibles par rapport aux relations normales entre l’espace et le temps (définition classique de la vitesse) et entre la gravité et la masse avec le concept d’énergie comme propriété de la matière en général.  Dans toutes les pages figurent les liens relatifs l’endroit où sont les livres en ligne gratuits, livres de science moderne où l’on a divisé l’exposition de la nouvelle théorie d’unification, théorie du tout, ou mieux dit, Physique Globale Cette division est due de nombreuses raisons comme le caractère métaphysique ou scientifico-expérimental du livre, sa difficulté mathématique, le matériel traité ou la présentation sur Internet Finalement, le livre en ligne de l’équation de l’Amour inclut une partie avec un résumé complet de tous les livres qui 20 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique   III.a) Le Principe d’Equivalence de la théorie d’Einstein L’idée de base du Principe d’Equivalence de Relativité Générale est la comparaison entre accélération et la gravité Ce Principe d’Equivalence, incorporé la Relativité Généraleen 1916 a servi les théories d’Albert Einstein pour justifier une seconde relativité du temps indépendante de celle définie par la Relativité Restreinte En d’autres termes, les effets de la vitesse sur le temps et l’espace pour la Théorie de la Relativité Restreinte (RR) d’Einstein s’étendent au champ gravitationnel de la Théorie Générale de la Relativité (RG) L’interaction entre la gravité et l’espace se fait lors de la déformation de ce dernier Il s’agit de l’effet géométrique bien connu de la courbure de l’espace-temps Or une géométrie de l’espace quatre dimensions n’est maintenant plus suffisante (comme la géométrie de Minkowsky de la RR) et il est nécessaire de courber les axes eux-mêmes de cette géométrie mathématique pour reprendre l’effet de la gravité sur l’espacetemps ou vice-versa dans la théorie d’Einstein de 1916 Le refuge magique  J’ai l’impression que la Théorie de la Relativité Générale d’Albert Einstein est utilisée pour essayer de faire cadrer des expériences qui ne collaient pas trop avec la Relativité Restreinte Comme une boite idée déglinguée Cette seconde théorie reprend surement les problốmes et critiques reỗues durant les dix annộes qui la sépare de la première théorie d’Einstein Cela me rappelle un épisode de la série Friends dans lequel un des protagonistes retrouve un vieil ami qu’il n’a pas vu depuis huit ans car ce dernier était Genève, travaillant sur 137 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique une expérience de Physique des particules En lui demandant comment il va, l’ami lui répond : « J’ai changé de projet parce que finalement ils m’ont convaincu que ce j’essayais de faire était impossible » Par exemple on peut toujours dire qu’on se situe dans un système non-inertiel et invoquer la théorie d’Einstein de 1916, tous les systèmes le sont un peu, mais dans de nombreux cas, faire perdre de la qualité d’information ou associer les résultats des raisons déroutantes pour supposer que le système est inertiel est superficiel et méprisable Non seulement on a recourt la Théorie de la Relativité Générale ou deuxième théorie d’Einstein quand une expérience a des problèmes mais également quand la RR rencontre des contradictions, comme dans le paradoxe des jumeaux Plus je lis sur la solution offerte par la magie de la relativité, je ne la comprends pas : Pourquoi n’est-ce pas la Terre qui souffre d’accélérations et de décélérations au lieu de la navette spatiale, d’un point de vue purement relativiste La Relativité Générale en arrive dire exactement le contraire de la RR car elle créer des systèmes préférentiels pour la gravité Je suppose que nous sommes tous familiers de l’équivalence avec une accélération constante fixée par un champ gravitationnel, c’est l’idée basique du Principe d’Equivalence de la théorie d’Albert Einstein A mon avis, ce Principe d’Equivalence suppose une simplification de la réalité en se concentrant sur des aspects concrets de cette dernière, en oubliant d’autres aspects énergétiques avec de possibles effets analogues qu’explique ou qu’essaye d’expliquer la relativité du temps de la théorie d’Einstein, mais très différent conceptuellement parlant de ce que l’on peut commenter dans les points suivants Il faut préciser que le Principe d’Equivalence de la théorie 138 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique d’Einsteinest certainement unique du point de vue de la force d’attraction Par exemple, pour le mouvement, accélération et gravité, ce n’est pas la même chose ; un corps accéléré se déplace dans un champ gravité ou non Du point de vue énergétique, il faudrait aussi parler d’équivalence entre gravité et pression, nous pensons la gravité des points centraux d’une étoile En réalité, ce pourrait être zéro si la somme de composants gravitationnels s’annulaient, néanmoins… La bien connue équivalence entre vitesse et température Voir l’expérience de la Montre Invisible dans le libre en ligne d’Expériences de Physique Un aspect assez négatif de la théorie d’Einstein, c’est qu’elle se limite incorporer des principes au lieu d’offrir des explications sur les causes physiques des phénomènes observés Dans les livres de la Mécanique Globale et de la Dynamique Globale, la théorie sur la matière et la gravité est exposée Les effets du Principe d’Equivalence de la théorie d’Einstein s’expliquent alternativement par la correspondance de la masse avec la structure réticulaire de la gravité ou globine Dans un cas du mouvement de la masse travers la globine sur la masse et dans l’autre, par les variations de la tension qui est exercée par la globine sur la masse selon les variations de l’intensité du champ de gravité Le Principe d’Equivalence de la théorie d’Einstein pose les effets de la gravité sur la masse et l’énergie, en réussissant expliquer les fameuses prédictions de la Relativité Générale Parmi les plus connues, nous pouvons citer celles de l’effet des lentilles gravitationnelles des étoiles sur la lumière, la précession du périhélie de Mercure et la dérive vers le rouge gravitationnelle Dans le livre en ligne de la Dynamique Globale, une explication physique est proposée pour ces mêmes phénomènes naturels 139 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique selon un nouveau paradigme physique qui ne courbe ni l’espace ni le temps, ni rien de semblable Si les expériences ou prédictions de la Relativité Générale peuvent être expliquées sans la courbure de l’espace-temps, alors la Relativité Restreinte perd une grande partie de son appui empirique Si en plus la nouvelle théorie du tout, alternative aux théories d’Einstein, explique pourquoi les horloges atomiques s’altèrent avec la vitesse et la gravité sans dilater le temps, alors il semblerait que les théories d’Einstein sont incorrectes Après tant de vérifications empiriques ! En des termes généraux, ce n’est pas que la Relativité Générale d’Einstein n’est pas la théorie la plus judicieuse ou que son approximation de la réalité n’est pas la plus simple et, parfois, cette approximation a formellement été obtenue uniquement en changeant les définitions de la seconde et du mètre en 1967, mais c’est que la théorie d’Einstein est incorrecte C’est-à-dire que malgré ces certitudes formelles, elle contient des erreurs qui sont détectables expérimentalement car elles sont indépendantes des conventions formelles citées, comme l’entrainement de la lumière par le champ de gravité au travers de la nouvelle expérience du Lointain Michelson-Morley également proposée par la théorie du tout de la Théorie de l’Equivalence Globale dans le livre en ligne des Expériences de Physique 140 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique   III.b) Prédictions de la Relativité Générale Les prédictions de la théorie d’Einstein de la Relativité Générale ne sont pas des prédictions au sens strict La plus spectaculaire, celle de la précession du périhélie de Mercure ou déviation du plus grand axe de l’orbite de la planète était un phénomène connu antérieurement, bien qu’il n’était point expliqué Il était également suspecté que la trajectoire de la lumière se courbait en passant près des étoiles, sans pour autant pouvoir quantifier le phénomène On ne peut pas nier qu’Einstein avait une bonne intuition de la réalité physique et en particuliers dans le domaine des mathématiques Cependant, le fait de poursuivre la voie de la relativité du temps au lieu de chercher des solutions plus intelligibles me conduit penser qu’il n’est pas parvenu une vision d’ensemble et que ses équations de champ pourraient avoir été désignées ad hoc pour réussir expliquer la courbure de la lumière et la précession du périhélie de Mercure Les trois prédictions de la Relativité Générale sont déduites de leurs équations de champ, vu leur développement concret est trop compliquer pour les objectifs de cette démonstration La démonstration sera très superficielle et limitée au x parties les plus connues de la théorie d’Einstein, sans entrer dans les complications mathématiques qui la caractérisent ou les nouvelles théories futuristes qui y trouvent leur base Les aspects mathématiques compliquent le raisonnement logique et il ne devrait y avoir d’erreurs conceptuelles si on les supprime et si on les comprend implicitement dans les raisonnements Ce ne sont rien de plus que des mathématiques pures, et nous nous évitons ainsi des tensions cérébrales, n’ayant pas besoin de plus de concepts assimiler Dans le livre en ligne de la Dynamique Globale, une explication alternative est proposée, avec une précision similaire et 141 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique comparativement beaucoup plus simple que les trois prédictions de la Relativité Générale sous un nouveau paradigme qui maintient la géométrie euclidienne et le temps absolu Les trois prédictions les plus importantes de la théorie d’Einstein de la Relativité Générale sont les suivantes : La courbure double de la lumière, effet loupe ou de lentilles gravitationnelles Albert Einstein a Lentilles gravitationnelles dans un premier temps montré que la Double anneau d’Einstein lumière été déviée NASA (Image du domaine public) en passant près de corps massifs dans les proportions indiquées par la théorie de la gravité de Newton pour les planètes et il corrigea ensuite par une quantité qui était juste le double de la précédente   L’unique explication connue pour ce changement est purement mathématique dans la mesure où elle provient des équations de champ de la théorie d’Einstein Dommage que elle ne se soit pas recherchée dans les causes physiques car cette différence quantitative sous-entend une des clés les plus remarquables du paradigme de la Théorie de l’Equivalence Globale Après plusieurs essais ratés, pour diverses raisons, avec l’éclipse de Soleil de 1919, il a empiriquement été vérifié que les prédictions de la théorie d’Einstein dans ce sens 142 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique étaient correctes La précession du périhélie de Mercure Cette explication est sans doute l’étoile la plus brillante de l’univers : une déviation de 43’’ (seconde) d’arc tous les 100 ans au niveau de l’axe de l’orbite de la planète Mercure La Théorie de la Relativité Générale l’explique avec une erreur si petite qu’elle ne laisse pas de place aux doutes raisonnables sur la correction de cette dernière La précession du périhélie de Mercure est quantifiée dans la théorie d’Einstein de la Relativité Générale par : Si dans cette formule, on change le par un la précession du périhélie de Mercure nous donnerait la formule proposée par la Théorie de l’Equivalence Globale dans le livre en ligne de la Dynamique Globale, et donc nous aurions deux théories contradictoires sans place au doute La Théorie Générale de la Relativité d’Einstein s’ajuste parfaitement aux observations parce que de fait, un double effet gravitationnel est octroyé l’énergie cinétique au travers de ses équations de champ ; mais l’effet additionnel au lieu d’être appliqué la masse globale comme force de gravité, est appliqué via la distorsion de l’espace L’artificialité de la théorie d’Einstein est due l’impossibilité de la reconnaissance des véritables lois de la gravité, par leur inconditionnelle inconsistance dans le principe d’égalité entre la masse inertielle et la masse gravitationnelle, en ignorant la nature matérielle de la masse physique En définitive, au lieu d’avancer dans la compréhension des caractéristiques de la masse, la Théorie de la Relativité fut une totale dénaturation de la force de gravité 143 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique Dérive vers le rouge gravitationnelle La fameuse dérive vers le rouge gravitationnelle (ou vers le bleu) de la lumière implique une fréquence plus faible (ou plus élevée) donc, avec plu ou moins d’énergie, et se produit quand les ondes électromagnétiques s’éloignent ou se rapprochent du centre d’un champ gravitationnel Dans le livre en ligne de la Dynamique Globale, on explique pourquoi cette dérive est le même effet énergétique de la courbure de la lumière Il ne faut pas confondrela dérive vers le rouge gravitationnelle avec le déplacement vers le rouge de l’effet Doppler relativiste qui pourrait être représenté par les vitesses relativistes entre émetteur et récepteur ou dérive vers le rouge cosmologique même s’il n’est pas expliqué dans son intégralité L’effet Doppler relativiste m’a toujours beaucoup étonné, d’un coté il dit que la vitesse de la lumière est la même pour tous les observateurs et de l’autre, il affirme qu’il existe un effet Doppler relativiste ou dérive vers le rouge relativiste Il est évidemment certain que cet effet Doppler relativiste se produit dans le cas d’un émetteur ou d’un récepteur de l’onde en mouvement Et les calculs de la Théorie de la Relativité Générale offrent des résultats satisfaisants L’absence de sens sémantique vient de l’interdiction habituelle de prendre comme observateur relativiste la lumière elle-même Voilà qui explique en partie que son analyse résulte d’un faible fondement logique et doive avoir recours aux classiques dilations temporelles Bien que dans le même temps, l’effet Doppler relativiste se justifie comme un échange énergétique, il est comme la conséquence de la dilatation temporelle au lieu de la raison correcte qui est l’équivalence énergétique due au 144 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique mouvement relatif euclidien Malgré des mathématiques correctes dans la théorie d’Einstein de la Relativité Générale, il ne faut pas admettre une complication aussi énorme et artificielle de la réalité physique sans chercher d’alternatives plus raisonnables en accord avec le principe du rasoir d’Ockham A mon avis, tout cela pourrait être provoqué par une déviation personnelle portant sur une tendance exacerbée compliquer artificiellement les thèmes avec des objectifs habituels, comme de limiter le plagia, endormir la critique et mettre en avant des réussites personnelles, pour être finalement victime de sa propre manière d’agir Relativiser le temps et l’espace revient détruire leurs concepts naturels, si naturels qu’ils sont immergés dans la conception que nous avons tous de la vie Ce serait sympa pour les films de voyages dans le temps, mais pour le travail scientifique des neurones cela revient quasiment un suicide En définitive, nous avons deux théories scientifiques incompatibles, la Relativité Générale et la Théorie de l’Equivalence Globale qui expliquent les fameuses trois prédictions Il ne me reste plus qu’a me résoudre prendre une moyenne des deux, pour le bien, non, non…, s’il vous plait, non, jamais ! Le théorème de la moyenne peut être vu comme un fait habituel, mais jamais comme un argument scientifique ! 145 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique   En plus, la Théorie de la Relativité est incompatible avec la Mécanique Quantique ! Cela étant dit La Théorie de l’Equivalence Globale inclut la Dynamique Globale et la Mécanique Global !   146 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique   III.c) Les théories d’Einstein et le paradoxe des jumeaux Dans un livre où le paradoxe de jumeaux des théories d’Einstein est expliqué, on peut lire la fin : « …Ce qu’il s’est passé, c’est que les accélérations de A ont altéré ses processus biologiques et, en appliquant les conclusions de la relativité générale dans le cas des horloges accélérées, nous avons retrouvé A, son retour, plus jeune que B… » C’est un cas assez improbable car il n’en demeure pas moins un impossible et imaginaire, cela ne signifie rien par rapport la relativité du temps Jumeaux perplexe   Voyons un contre-exemple, prenons deux morceaux de bois identiques, laissons l’un d’entre eux comme témoin et entrainons l’autre grande vitesse sur le sol et revenons au point de départ après notre quantité de kilomètres Il y aura certainement une différence entre l’âge des deux morceaux de bois Je suis désolée, mais je n’y vois aucune altération du temps 147 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique Il se passerait la même chose avec le paradoxe des jumeaux, l’un d’eux subira l’effet de la vitesse avec des altérations de sa masse et continuera l’exemple, totalement irréel, son métabolisme pourrait se modifier de manière ce qu’il vieillisse très vite (au lieu de mourir sous le coup de l’émotion) Cela étant dit, je continue ne voir aucune démonstration sur les changements de vitesse du temps comme l’affirme les théories d’Einstein Nous savons que des animaux ont un métabolisme beaucoup plus rapide que le nôtre et nous n’allons imaginer pas qu’ils vivent dans un monde parallèle En résumé, bien qu’en dernier recours, il puisse constituer un exemple correct, le paradoxe des jumeaux pose trois problèmes importants du point de vue de la méthode scientifique Le premier, déjà cité est un exemple mathématique et irréel sur les aspects vitaux hors de leur conteste normal Le deuxième parce que la Théorie de la Relativité Restreinte d’Einstein utilise un langage forcé rempli de connotations techniques mélangées au langage populaire Finalement, le troisième problème du paradoxe des jumeaux, c’est qu’à cause de l’interrelation des deux premiers la limite de la capacité du cerveau humain, le sens commun se trouve limité artificiellement En d’autres termes, pourquoi ne cherche-ton pas un autre exemple qui n’aurait pas tous ces inconvénients ? Tant que les jumeaux sont interchangeables, le sujet me parait très simple (je suppose que c’est l’essence même de l’expression paradoxe des jumeaux), s’il n’y a rien qui l’empêche (comme dans la supposition de la Relativité Restreinte d’Einstein), aucun ne peut être plus vieux que l’autre Et, il n’y a évidemment aucunement besoin d’avoir recours aux mathématiques pour ce raisonnement si simple et immédiat Explications métaphoriques où la métaphore est elle-même la preuve.  La fameuse parabole des jumeaux est un des exemples 148 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique paradoxales les plus utilisés et les plus connus pour décrire les théories d’Einstein et qui pose le plus de problème la méthode scientifique vu que c’est un exemple totalement théorique et infaisable Le paradoxe de jumeaux est une contradiction intrinsèque la relativité du temps qui n’a pas de solution mais s’applique la Relativité Générale C’est-à-dire qu’en créant des systèmes de référence privilégiés pour pouvoir discriminer lequel des jumeaux se déplace ou accélère le plus, on obtient exactement le contraire de ce que l’on entend par relativité pure En plus, la Relativité Restreinte sera toujours un cas particuliers de la Théorie Générale de la Relativité, et la solution devrait être présente dans la première théorie d’Einstein D’ailleurs, de nombreux aspect la Relativité Générale affirment le contraire de la Relativité Restreinte, avec des définitions sur mesure et avec l’une ou l’autre, on finit par expliquer quasiment tout le réel et tout l’imaginaire Les théories d’Einstein supposent un ensemble d’idées qui fonctionnent Qui fonctionnent parce qu’elles incluent les règles mathématiques de la nature Cela étant, l’appareil mathématique, lorsqu’il n’occulte pas les lois physiques, les dénaturalise totalement Quand j’ai demandé de véritables experts pour quelles raisons la lumière était doublement déviée dans la relativité par rapport la Loi de la Gravité de Newton ? Personne n’a pu me répondre, même avec une raison mathématique Serait-ce que personne ou presque ne connait la signification physique des équations de champ et leurs opérations dans ce cas Cela n’enlève rien au fait que les théories d’Einstein commettent une autre erreur importante, et que dans l’ensemble elles supposent un frein important dans le développement de la science dans cette matière 149 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique La Théorie de Ptolémée fonctionnait aussi par rapport au géocentrisme terrien, jusqu’à ce qu’elle cesse de fonctionner Les théories d’Einstein ne signifient déjà plus un tour de ce géocentrisme mais une accentuation de cette ligne dans la mesure où le privilège d’être le centre de l’univers a été discerné n’importe quel point ou particule nommé par l’observateur Cela dit, dans la pratique, la Théorie Générale de la Relativité (RG) d’Einstein crée un système de référence privilégié en situant dans la géométrie de l’espace-temps la masse et son effet gravitationnel tout en continuant d’intervertir la définition de la gravité par rapport la dichotomie mathématiquesphysiques pour déplaire la philosophie Pour finir avec ce livre en ligne, un peu de prose poétique : En plus des jumeaux innocents du paradoxe des théories d’Einstein, il existe des éléments particuliers qui mon avis désirent eux-mêmes se retirer comme s’ils ne se sentaient pas leur aise, je me réfère à : L’amour furieux Tourments par les équations chimériques On m’a dit que la mienne était enchanteresse ! La relativité du temps et de l’espace Un peu relativiser le temps est une chose, comme on pourrait le voir dans le cas du nain rouge et vénusien et autre, les boutiques de bric-à-brac si énormes que le pauvre méson est perturbé avant de se désintégrer, malgré sa courte demi-vie ! Continuons avec le méson, il doit avoir des yeux d’aigle car pour chaque mètre qu’il fait, c’est comme s’il en faisait seize des nôtres En définitive, les mathématiques sont un outil pour 150 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique expliquer la réalité, mais altérer la réalité jusqu'à en déterminer des extrêmes pour expliquer les mathématiques, il me semble que ni même le nain comprend L’observateur ignorant Un observateur ne voulait rien de moins qu’être aussi intelligent que ce que nous étions capables de le croire La pâleur de la lumière Faiblesse de la brillance des contrastes de l’ennui La triste gravité Enfermement dans la tour imaginaire de l’espace-temps mathématique La science Qui sent la gravité de la divergence environnementale entre la connaissance scientifique et sa compréhension basique par la société L’équivalence qui se sent injustement limitộe et exagộrộe ỗa dộpend par qui ! De toutes manières, il semble que de convaincre des erreurs des théories d’Einstein pour les rayer de la carte, y compris dans le cas d’éventuelles véritables erreurs, ne soit pas simple Le temps qui passe se fait plus dur, mais en même temps, on note que le temps n’est pas aussi relatif que certains êtres vivants le voudraient Chaque chose en son temps !     *** ... ELEMENTS ET KRITIQUE Théorie de la Relativité d’Einstein Relativité Restreinte PAG 15 23 27 35 37 41 Qu’est ce que la relativité ? Précurseurs de la Théorie de la Relativité Les équations de Maxwell... abondante webographie sur la relativité restreinte 25 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique   26 Théorie de la Relativité, Eléments et Kritique   II.a) Qu’est ce que la relativité ? C’est une... La Théorie de la Relativité d’Albert Einstein est développée en deux étapes ou théories physiques différentes ; la première des deux, la Relativité restreinte (RR) établit la relativité du temps
- Xem thêm -

Xem thêm: Relativité, Relativité

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay