Orchidées de Guyane, Pawilowski & al 1987

91 4 0
  • Loading ...
1/91 trang

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 23/11/2018, 23:27

ORCHIDÉES DE GUYANE par la Société Guyanaise d'Orchidophilie Texte de Cla ude PAW ILOWSKl Dessins de Sy lvie VAUTOR • ,,/q !g U o III Photos de C PAWILOWSKI Courerture : Paphinia cris tata ORCHIDÉES DE GUYANE par la Société Guyanaise d'Orchidophilie Texte de Cla ude PAW ILOWSKl Dessins de Sy lvie VAUTOR • ,,/q !g U o III Photos de C PAWILOWSKI Courerture : Paphinia cris tata A V A N T - PRO P S La flore guyanai se est ri che De ce constat a été tirée la conclusion qu'elle était l'abri des périls nés des agessions de la nature et, notamment, de l'un des éléments de cette nature, l 'hanœ En fait, aujourd'hui, s'affirme de plus en plus forterent l' idée que la fragilité de cette flore est la rœsure de sa richesse La conntre pour l 'airœr et la protéger, c'est notre ,esponsabil ité tous C'est le rœssage que veut faire passer cet ouvrage réalisé par la Société Guyanaise d'Orchidophil ie et la SEPANGUY L'orchidée, présente partout en Guyane, est, plusieurs titres, rœnacée Elle fait partie de notre patrimoine et, même si elle laisse certains indi fférents - exceptions rares - , elle doit être protégée Les descriptions qui vont suivre permettront tout un chacun de se famili ariser avec ces beautês rœrveilleuses qui nous entourent ou de mieux les conntre ; et aussi, peut-être, de trouver une des voies de la sérênitê R ROB I NEL LES R CHI D E E S La famille des orchidées est la plus grande, la plus évoluée et aussi la plus cosmopolite des familles des plantes phanérogames : près de 30 000 espèces connues de par le monde, du pôle l'équateur, dans toutes les combinaisons, enrichies par l 'hybridation artificielle - (plus de 50 000 hybrides enregistrées ce jour, nombre en progression constante) Il convient, en prEl1lier lieu, de rœttre fin un certain nombre d'idộes reỗues Les orchidộes ne sont pas des parasites Elles ne sont pas, non plus, des plantes insectivores ou carnivores et leurs pouvoirs maléfiques, démoniaques se limitent susciter bien souvent la passion chez ceux qui les cultivent Ce ne sont pas non plus des plantes fragiles, dont l'entretien revient cher Les orchi dées sont di tes terrestres lorsqu' elles poussent sur ou irrrrédi aterœnt sous l a terre El1 es sont di tes épi phytes (du grec "épi" = sur et phyte = plante) quand elles se développent sur une autre plante A l a di fférence des plantes parasi tes, elles ne se nourri ssent pas de leur support mai s pui sent l' humi di té dont elles ont besoi n et leur nourri ture dans l'ai r et dans l' hlJllJS entassé dans les creux des arbres ou les crevasses de l'écorce On rencontre, éga1erœnt, des orchidées lithophytes (du grec "lithos" = pi erre et "phyte" = plante) ou épi l i thes : elles poussent sur des rochers Il existe, égalerœnt des variétés aquatiques habite les "pripris" inondés de la Guyane QU'EST-CE QUE L'ORCHIDEE? A)- Les orchidées se rencontrent sous deux foYTœs principales - les orchidées sympodiales ; - les orchidées monopodiales 1°) - Les orchidées sympodiales a) - Leur caractéristique commune réside dans le fait que la nouve 11 e pousse se développe toujours l a base des pousses précédentes b) - Elles ont, en général, des pseudo-bulbes de fomes et de tailles très variées dont la vocation est de retenir l 'humidité et la nourriture (CATTLEYA, ONCIDIUM, DENDROBIUM, ENCYCL lA, EPIDENDRUM, CATASETUM, etc) Dans les régions où l'apport en humidité est constant, l'orchidée sympodiale n'a pas de pseudo-bulbe Tel est le cas, en Guyane, du PHRAGMIPEDIUM (rare) 2°) - Les orchidées monopodiales : - elles n'ont pas de pseudo-bulbes - elles ont une tige verticale sur laquelle les feuilles poussent par vers l'extérieur; - les racines sont aériennes; - les nouvelles pousses se développent parti r de l a pousse précédente E~81ples_ : ARACHNIS, VANDA, PHALAENOPSIS B) - La fleur d'orchidée Les fleurs d'orchidées présentent une richesse phénaœnale de fomes, dimensions, parfums, couleurs, textures Selon les espèces, les fleurs sont solitaires ou réunies en inflorescences fonnant une grappe simple ou cempesée Les fleurs naissent au bout d'une hampe florale plus ou moins longue Les hampes sont axillaires, naissant l'aisselle des feuilles ou tenninales, prenant naissance l'extrÉlllité des pseudo-bu l bes Ell es peuvent étre pendantes, éri gées ou affectées d'un géotropisme positif (poussant vers le bas ; Exemple : STANHOPEA) Toutes les fleurs d'orchidées ont une structure commune COl.-DrJNG \ \ - sépales : au noobre de troi s, presque toujours co l orés, ils - - - - ne sont pas toujours de n✠dirrension et de n✠forme - Le dorsal est, bien souvent, plus grand que les deux autres - ~tales : au noobre de trois; les latéraux sont toujours identiques, tandis que le troisiène (inférieur) est toujours de forme di fférente et de couleur général errent plus soutenue et variée On lui donne le nom de Labelle - labelle: le labelle peut resserbler un tube évasé et frangé (exE!f\)le : SOBRALIA) Il peut être divisé en troi STëïDèS (EPIDENDRlJI1 NOCTURNLM) ou être prolongé, par l'arrière, d'un éperon creux (CALEANDRA) ou en forme de sabot (CATASETlJI1) Dans la fleur d'orchidée, les organes de reproduction, transformés, sont cachés Etamines et pistil, séparés dans les autres plantes sont, ici, soudés en une seu le colonne : Le GYNOSTEM: A son extrénité, l'anthère est la partie mâle Les pollinies sont de petites masses visqueuses qui se collent aux insectes leur passage et assurent la fécondation (pollinisation) d'autres fleurs.Dans la partie inférieure se présente le stignate ou organe ferelle qui forme une petite cavité gluante C) - Les feuilles Elles sont de forme et de texture diverses, presque toujours vertes et parfois violacées La chlorophylle des feuilles permet la synthèse des substances organiques partir du gaz carbonique de l'air D) - Les racines Ce11 es des plantes épi phytes sont général erent plus épai sses, Elles sont de couleurs diverses mais plus souvent blanchâtres L'enveloppe extérieure de la racine est c~osée de plusieurs couches de cell ules spongi euses capables d'absorber et d'emmagasiner une quantité considérable d'humidité EPlDENDRUM ONCIDIOlDES COCHLEANTHES AMAZONICA DICHEAE SP (TOURNER DE 900) STANHOPEA GRANDI FLORA EPIDENDRUM NOCTURNUM STANHOPEA (BOUTON) ZYGOSEPALUM LABIOSUM (Lc Rich.) Garay Tribu : VANEAE Sous Tribu : ZYGOPETALlNAE Plante pseudobulbes ovo'ïdes plats de 10 011 de long, séparés entre eux par un rhizome quelquefois long de plusieurs centimètres Les feuilles vert tendre ont plusieurs nervures Les harrpes de 10 naissent au pied des pseudobulbes 011 Elles portent généralement deux fleurs, quelquefois une et rarement trois La fleur est très jolie, de belle taille (8 12 011) ; les pétales et les sépales sont vert mauve Le labelle, très grand, blanc pur est marqué de raies pourpre Plante commune que l'on trouve dans toute la Guyane, dans les foréts ombragées, humides et sur le bord des fleuves XYLOBIUM VARIEGATUM (Ruiz et Pav.) Garayet Dunsterv Tribu : VANDEAE Sous Tribu: LYCASTElNAE Plante pseudobulbes de 15 cm, vert mat, rayés dans le sens de la longueur de 15 cm Les feuilles de couleur verte sont longues de 15 40 cm Les racines, peu nombreuses, sont de couleur sombre La floraison a lieu pendant la saison des pluies; une courte hampe de cm porte en son extrémité plusieurs fleurs (6 12) groupées Les pétales et les sépales sont blancs, lavés de rose jaunâtre et forrœnt ensemble un "menton" Le labelle est jaune rosé maculé de nombreux points pourpre Pl ante rel ati vement rare trouvée au TUMUC HUMAC sur un arbre abattu 380 md'altitude en Juin 1985 entre borne et borne LISlE FIDl!3)IIE IfS OOUŒfS lE lA atr'!'Œ FlWfAI9:: Campylocentrum Caularthron Catasetum 1) - Orchidées vues en Guyane; 2) - Orchidées présentes l 'herbier de l 'O.R.S.T.O.M 3) - Orchidées susceptibles d'être présentes en Guyane Aganisia Aspasia Aspidogyne Pulchella Auliza Batemania Purpurascens Bifrenaria Variegata x Violecea Brachystele Guianensis Brassavola Cuculata Gardneri Martiana x x x x Cochleanthes Coryanthes x x x x Cryrtarrehna x Nodosa Tuberculata Brassia Bulbophyllum Caudata Chloroleuca Hubneri Lanceana + var Pumila Lawrenceana Bracteolatum Cleistes Cheiradenia x (Sp) (SP) Bletia Bollea Chaubardia Chondrorhyncha (sp) Cuspidata Imthurnii Surinamensis Pusilla + x x Cyclopogon x x x Cycnoches x x x Cyrtopodium x x x Bicornatum Barbatum Oiscolor Longifolium Macrocarpum x Foliosa Colleyi Micratum 1 ! x 1 1 x x x x 1 1 1 1 x 1 1 Grandi flora 1 Rosea Tens 1 Padudosa 1 x x i x x x 1 x 1 1 1 x x 1 x 1 1 x 1 1 x Amazonica Maculata Macrantha Speciosa Acrensis Ghillanyi 1 x 1 1 x 1 Lunata 1 x 1 Stictophyllus 1 x 1 1 1 Bifidus Haagii Loddigesii Andersonii Parvi florum Punctatum x 1 x 1 x x x 1 1 x 1 1 1 x 1 x 1 x 1 x 1 x x x 1 1 x 1 1 Epidendrum Oegranvillea Oichaea Oermaptera Anchoraelabia Brachypoda Graminoides Hookeri Dỵmerandra Elleanthus Encyclia 1 x 1 x x 1 x 1 x 1 x 1 1 x 1 1 x 1 1 1 1 x 1 1 x 1 1 x 1 1 x 1 1 x 1 1 x 1 1 x 1 1 x 1 x 1 x 1 x 1 x x x x 1 x Cephalotus Linifolius Strobilifer Graminifolius Antropurpurea Aurita Cochleata Fragrans Odoratissima Oncidioides Pachyantha Tampense Turamana Vespa lonosma x t~uricata Pendula Pic t a Trulla Rendleigleasin Emarginata Brasiliensis Caravata x 1 1 1 Epispephium Erỵopsis 1 1 x 1 1 x 1 x 1 1 x x 1 1 1 Erythrodes Eulophia Galeandra l,i llar't, x x 1 Di fforme Floribundum Imatophyllum Latỵlabrum Nocturnum var Tumuc Humacense Paniculatum Ramosum Rigidum Schlechterianum Schomburgkii Sculptum Secundum Spruceanum Stenopetalum Strobi li ferum Strobiloides Radicans Parviflorum Sceptrum Oensi Flora x x 1 x 1 x 1 x 1 x 1 x 1 x x 1 x x 1 x Alta x 8aueri x x x x _ _ Atropurpurea Quinquenervỵs Var Maculata Unicolor x 1 x 1 x x 1 1 x 1 x 1 x x 1 x x 1 1 x 1 x 1 1 x 1 x x 1 x x Styllomisantha Gongora 1 x x 1 x 1 Habenaria i 1 1 1 1 Habenaria 1 1 1 1 1 Hexadeniia Hexisea Hormidium lonopsis Isochi lus Jacquieniella Kegeliella Abortiens Alterosula Caldensis Amazonica Culmiformis Leaoana Leprieurii longicauda Macroceratitis Macillenta Pauci flora Pratensls Repens Rodeiensls Setacea Trifida Seticauda Bifida Reflexa Pygmaeum Fragrans Vespa Var Cranilabia Satyrioides Utricularioides + var Maxima lianeris Globosa Houttean
- Xem thêm -

Xem thêm: Orchidées de Guyane, Pawilowski & al 1987, Orchidées de Guyane, Pawilowski & al 1987

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay