Nature Guyanaise V7, Dubost & al 1992

97 68 0
  • Loading ...
1/97 trang

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 23/11/2018, 23:26

A la mémoire de Hugues RAYMOND Rédacteur et membre fondateur de la revue NATUREGUYANAISE NATURE GUYANAISE Numéro spécial publié avec le soutien du Ministére de l'Environnement DIRECTION R~GIONALE DE ( GU YA Nf ( PllOlogrJvu[e el fabrẻcation S,A IMPRIMERIE R.G.t MATOURY Photos de ; Jany SAUVANEl Pierre CHARLES-DOMINIQUE, Pierre PLANQUETTE, Léon SANITE Couverture : Photo de Jaguar Imprimé en Guyane Franỗaise - Dộpụt lộgal: Juin 1992 - N d'édition: -ISSN - 0997 - 184 K ETRE MEMBRE DE lA SEPANGUY CEST PARTICIPER A lA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE GUYANAIS - ~ - INTRODUCTION *** -' - - - - - - - - - - - - - - - -1 Bulletin d 'Adhésion et d'Abonnement 1 1 Prénom Nom 1 Adresse Adresse professionnelle • , i Tél bureau Tél personnel J'adhère ou renouvelle mon adhésion la SEPANGUY : (Cot~atiOn 1992: 100 FF) oui non 00 1 oui o (Année 1992: 110 FF non Cette faune est riche de plus de 160 espèces dont plus de la moitié sont des Chauves-souris_Parmi les autres, une dizai ne a un poids supérieur JO kg, 28 se situent entre et JO kg et les plus petites n'atteignent pas le kilo Tarif réduit pour les adhérents : 85 FF) Je désire recevoir 'Nature guyanaise' J'adresse ci,dessus (Antilles-Guyane: +15 FF) oui · non o Parmi les espèces les plus chassées, on trouve le "Tapir" ou "Maïpouri" (300Kg) : c'est le plus gros des Mammifères sud-américains, le "Pakira"qui vit en petits groupes (3 10) et le "Cochon bois" qui forme de grandes troupes nomades les " Biches" et "Cariacou" animaux discrets, solitaires et nocturnes en partie; le "Paca", l' "Agouti ", l' "Acouchi " et le "Cabiai " le plus gros Rongeur du monde et enfin les Tatous (Autres régions par avion: +30 FF) Je joins mon règlement par chèque bancaire ou postal J'ordre de SEPANGUY Adhésion 1992 FF Abonnement 1992 FF Frais de Port FF Total FF Dote: • Signature : Réunion hebdomadaire : Mercredi 16h00, ou Siège de la Société Av Pasteur (bât dons la cour des SeNices vétérinaires, ou fond , doirte) Coneeptlon· PhOlogravure - Fabrication; IMPRIMERIE R.G.I- "'sloury/Guy n, - T" : 35.1 0.44 En Guyane, l'exception de quelques espèces qui sont liées la bande côtière comme le "Cerf des Palétu viers" et le "Raton Crabier" ou la forêt primaire du Sud comme le "Saki noir", la plupart des espèces de Mammifères sont représentées de faỗon homogốne dans les zones qui n'ont pas subi de fortes pressions de chasse Ces espèces ont, en général , des ac ti vités nocturnes, ce qui rend difficile leur observation et donne une fau sse impression de rareté Aussi, trop souvent ces animaux ne sont connus, pour une grande majorité, que sous forme de produits de la chasse ou restent totalement ignorés Je m'abonne 'Nature guyanaise' Nature Guyanaise a le plaisir de vous présenter, un condensé de la biologie des Mammifères de Guyane, La faune de Guyane, naturellement di scrète, cachée dans cette immense masse verte qu ' est la forêt tropica le humide sempervirente, n'est pas toujours visible, la grande déception de tous et surtout de ceux qui passent trop rapidement dans cette région Le "Lamantin", première espèce proposée en protection, est extrêmement rare et les quelques spécimens qu 'on a pu observer ont, en général, été piégés accidentellement dans des filet s de pêche L' "AÏ ", paresseux trois griffes et le "Unau" qui en a deux, Mammi fères arboricoles qui sont bien connus pour leur lenteur Les mangeurs de Fourmis sont le "Tamanoir", le "Tamandua" et le "Lèche-main" ces deux derniers évoluent également dans les branches tout comme les deux "Coendous" ou "Porcs-épies" naturellement protégés par leurs longs piquants Les Marsupiaux, également arboricoles, sauf le "Yapock" ou "Opossum aquatique" et le Monodelphis ou "Pian rouge" méritent une attention particulière du fait de leur mode de reproduction différent des Placentaires pré-cités En effet, le développement embryonnaire se fait dans une poche marsupiale où chaque larve environ agée d'une semaine, s'accroche une mamelle jusqu'au sevrage Des neuf espèces présentes, les plus connues sont le "Pian" et le "Quatre-yeux" ; les Sarigues-souris sont souvent prises pour de petits Rongeurs car elles n'atteignent que 30g pour Marmosa murina et l5g pour Marmosa ou, qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, l'utilisation,la mise en vente, la vente ou l'achat des espèces de reptiles ci-après Sont interdits en tout temps sur tout le reste du teITitoire national le transport, 'le colportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat des specimens de ces espèces lorsqu'ils n'onl pas été régulièrement introduits ou importés NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Caïman lunettes Caiinall c/'ocodilus Caïman chien Boa constrictor Constrictor cOllstrictor Eunectes ssp Couleuvre terre CROCODILIENS Alligatoridés parvidells Sept espèces de Primates vivent dans les forêts guyanaises: le "Hurleur" ou "Baboun" repérable de loin par ses hurlements typiques; l'''Atèle'' ou "Kwata" abondant en zones intactes est le premier menacé par la chasse; les deux Capucins ou Macaques; le "Saki face pâle" ou "Maman guinan" et ceux que l'on peut voir parfois traverser les pistes, le "Saïmiri" ou "Sapajou blanc" et le "Tamarin" Enfin les prédateurs, le "Jaguar" ou "Tig", le "Puma" ou "Tig rouge" le Jaguarondi et les petits félins tachetés, l"'Ocelot", le" Margay" et le"Chat tigre" Cette présentation shématique des Mammifères de Guyane a pour but de mieux faire conntre cette partie de la faune et aussi de préciser le statut de chacune des espèces Sont d'abord décrites les espèces strictement protégées, puis celles qui, bien que pouvant être chassées, ne doivent pas être commercialisées et enfin celles pour lesquelles aucune règle précise n'a été édictée Il est maintenant urgent d'assurer le maintien de cette grande diversité et nous espérons vous appolier les éléments nécessaires pour qu'ensemble nous veillons laisser aux enfants de Guyane un patrimoine aussi riche que celui que nous avons reỗu *** * Léon P SANITE OPHIDIENS Boïdés Anaconda ssp Couleuvre d'eau * ARTICLE Le directeur de la protection de la nature et le directeur de la qualité sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au journal officiel de la République franỗaise Fait Paris, le 15 mai 1986 Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement logement, de l'aménagement du territoir et des transports, chargé de l'environnement Pour le ministre et par délégation : Par empêchement du directeur de la protection de la nature: Le sous directeur, G.SIMON Le ministre de l'agriculture Pour le ministre et par délégation: Le directeur de la qualité, G JOUVET NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Tortue teITestre Geoehelone denlieulala (Chelonoides demieulata) Geoehelone carbonaria (Chelonoides carbonaria) Tortue terre CHÉLONIENS Testudinés Tortue charbonnière UTILISATION *** Ce document doit normalement vous permettre, partir de dessins et de quelques descriptions, de reconntre les principales espèces rencontrées, ou vous inciter pousser plus loin vos investigations Tortue terre Toutes les espèces des familles suivantes sauf celles de l'article 1er Kinosternidés Tortues Kinosternidae ssp Tortue serpent Emidés palustres Emyidae ssp Tortue serpent Pélomédusidés ou Pelomedusidae ssp Tortue selpent Chélidés fluviatiles Chelidae ssp OPHIDIENS Toutes les espèces de serpents (Ophidia ssp représentées dans le département de la Guyane l'exception des espèces figurant aux 1er et 3ème Tortue serpent Il VOUS donne l'identité de l'animal: le nom de l'animal (Tamanoir) est suivi du ou des noms créoles (Manjo-fron mi) ainsi que de ses noms au Brésil (Br) (Tamandua badeira) et au Surinam (Sur) (Grote miercneter); son nom scientifique en latin (Myrmecophaga tridactyla ) ou ancien nom (=Tamandua tridactyla) : les noms de la famille (Mynnécophagidés ) et de l'ordre (Xénarthres) dans lesquels il est classé Les espèces dont le nom est précédé d'un astérisque n'ont pas été confirmées de Guyane Ex : Tamanoir, Grand fourmilier, Tamanoi, Manjo fronmi Tamandua badeira, papa-formigas (Br) ; Grote miereneter (Sur) Myrmecophaga tridactyla (= Tamal/dua tridaclyla ) ( Mynnécophagidés, Xénarthres) Il vous apporte quelques informations sur la morphologie des espèces pour SAURIENS AMPHIBIENS Toutes les espèces de sauriens ou lézards (Sauria ssp) représentées dans le département l'exception de l'Iguane vert [guana igua/la Toutes les espèces d'Amphibiens (Amphibiae ss ) Grenouilles et Crapauds du département * ARTICLE Sont interdits en tout temps dans le département de la Guyane, la naturalisation une première orientation de votre diagnose, - L'allure générale: longueur tête ct corps = longueur du bout du nez la base de la queue ; la longueur dc la queue ; la hauteur au garrot = mesure du dessus du corps au sol au niveau de l'épaule; le poids Très gros : Tapir, Cabiai, Jaguar, Biche ; Moyen: Agouti, Cariacou, Chien bois, Tayra ; Petit: Acouchi, Pian - La ou les couleurs du pelage avec ou sans dessins ou taches - Le comportement: diurne ou nocturne, solitaire ou en groupe, vole ou non, arboricole ou ten'estre, en milieu ouvert ou cn forêt primaire, vit dans un terrier, un arbre mort, - Le mode d'alimentation: Chasse, cueille fruits et feuilles, mange au salau dans l'arbre Il vous présente égalemcnt quelques données complémentaires sur leur • biologie comme le régime alimentaire, ( carnivore, herbivore, frugivore, insectivore"" ) ; La durée de la gestation, le nombre de petits et la saison de la reproduction quand elle est connue Vous pourrez ainsi replacer ces espèces dans la chne alimentaire, vous faire une idée de leur rơle dans l'équilibre naturel général, conntre leur fragilité ou leur résistance face aux activités humaines ( chasse, déforestage ) NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Caïman noir Melanosuchus niger Caïman blanc Matamata Chelis fimbriatus Matamata Platémyde tête orange Platemys platycephala Podocnémide de Cayenne Podocnemis cayennensis Podocnemis unifelis Tortue de rivière Boa émeraude Coral/us caninus Serpent jacot CROCODILIENS Alligatoridés CHELONIENS *** Chélidés REMERCIEMENTS *** Nous remercions vivement Gộrard DUBOST pour le texte et Franỗois FEER pour les dessins, qui ont bien voulu ainsi apporter leur contribution la connaissance du patrimoine guyanais et participer l'ensemble des mesures qui pourront être prises pour sa gestion et sa sauvegarde Gérard DUBOST, zoologiste, Sous Directeur au Museum National d'Histoire Naturelle, a fait ses premiers travaux sur la faune guyanaise il y a plus d'une vingtaine d'année et réalise actuellement avec ses collaborateurs une étude sur l'alimentation et la reproduction des espốces gibiers du dộpartement Franỗois FEER, zoologiste, Chargé de recherches au CNRS, participe au programme sur les essais d'élevage des espèces gibiers de Guyane Il a déjà illustré un guide sur les Mammifères des forêts néotropicales édité par The University of Chicago Press Pélomédusidés OPHIDIENS Boïdés * ARTICLE Sont interdits en tout temps, sur tout le territoire National, la naturalisation ou, qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, la mise en vente, la vente ou l'achat des espèces de reptiles et amphibiens ci-après Leur transp0l1 est interdit en tout temps sur tout le territoire national l'exception du dépm1ement de la Guyane d'où ils ne peuvent toutefois pas être exportés; SOMMAIRE *** ANNEXE *** TEXTE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES REPTILES ET AMPHIBIENS *** ARRETE DU 15 MAI 1986 fixant sur tout ou pmtie du territoire national des mesures de protection des reptiles et amphibiens représentés dans le département de la Guyane (Joumal officiel du 25 juin 1986) Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagementdu te!Titoire et des transports, chargé de l'environnement, et le ministre de l! agriculture, Vu la loi nO 76-629 du 10 juillet 1976 relative la protection de la nature, notamment ses articles et ; Vu le décret nO 77-1295 du 25 novembre 1977 pris pour l'application des articles et de la loi relative la protection de la nature et concernant la protection de la flore et de la faune sauvage du patrimoine naturel franỗais; Vu l'avis du Conseil national de la protection de la nature, A!Têtent: * ARTICLE 1ER Sont interdits en tout temps, sur tout le te!Titoire national, la destruction ou l'enlèvement des oeufs et des nids, la destruction, la mutilation, la capture ou l'enlèvement, des oeufs, la destruction, la capture ou l'enlèvement, la mutilation, la naturalisation des reptiles d'espèces non domestiques suivantes ou, qu'ils soient vivants ou morts, leur transport,leur colportage, leur utilisation, leur mise en vente, leur vente ou leur achat INTRODUCTION UTILISATION REMERCIEMENTS ESPÈCES STRICTEMENT PROTÉGImS Opossum aquatique Talnanoir , , "." Tamandou Myrmidon Tatou géant Loutre Loutre géante Tayra Grison Chien bois JO Renard des savanes "",,, Il Raton crabier 12 Jagouarondi 13 Ocelot 14 Margay 15 Chat tigre 16 Lamantin 17 Atèle 18 Saki noir 19 Saki face pâle 20 Douroucouli 21 Biche des palétuviers 22 ESPÈCES DONT LE COMMERCE EST INTERDIT Aï 23 Unau 24 ANNEXES: l, II, III, IV Kinkajou 25 Coati 26 Jaguar 27 Puma 28 Tamarin 29 Singe écurcuiL 30 Capucin blanc 31 Capucin brun 32 Singe hurleur 33 Biche 34 Cariacou 35 Gros Coendou 36 Petit Coendou 37 Chiroptères 38 ESPÈCES SANS STATUT PRÉCIS Sarigues 41 Tatou bandes 44 Tatou de Kappler 45 Tatou ti-cabassou 46 Tapir 47 Pécari collier 48 Pécari lèvres blanches 49 Ecureuil 50 Cabiai 51 Paca 52 Agouti 53 Acouchi 54 Rats et Souris 55 OPOSSUM AQUATIQUE OU SARIGUE D'EAU, YAPOCK qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, la mise en vente ou l'achat de toutes les espèces d'oiseaux non domestiques représentées dans le département de la Guyane, l'exception des passériformes figurant l'article et des espèces ci-après désignées Leur transport est interdit en tout temps sur le territoire national,à l'exception du département de la Guyane d'où ils ne peuvent toutefois pas être exportés * NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Hocco alector Penelope mm'ail Crax ale clar Penelope marai! Hocco Mm'ail Agami trompette Psophia crepitans Agami GALIFORMES Cracidés GRUIFORMES Psophiidés Chironectes minimus (Didelphidés, Marsupiauxf - Mucura fundo (Br) ; Watra stonawari, Watra alata (Sur) * ARTICLE Sont interdits en tout temps, dans le département de la Guyane, la naturalisation ou, qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, la mise en vente, la vente ou l'achat des oiseaux passériformes représentés dans le département de la Guyane (1) Sont interdits en tout temps sur tout le reste du territoire national, le transport, le colportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat des spécimens de ces espèces lorsqu'ils n'ont pas été régulièrement introduits ou importé * ARTICLE Longueur tête + corps: Of, Mlo,,, ; Queue: 33-43cm ; Poids: 590-800g Corps gris argenté, avec larges bandes noires verticales, réunies sur le dos Fourrure dense et douce Tête noire, avec une bande blanche de l'oreille au museau Faces inférieures du corps blanches ou jaune clair Queue poilue sur le 1/lOème proximal, puis nuc et écailleuse sur le reste, noire avec une pointe blanche Pattes arrières palmées Les deux sexes possèdent une poche marsupiale qui s'ouvre vers l'arrière Nocturne, solitaire, terrestre et semi-aquatique Au bord des rivières et des criques Se nourrit de Poissons, Crustacés et Invertébrés qu'il capture dans l'eau La poche de la femelle se ferme lorsque l'animal est dans l'eau, gardant les jeunes au sec Le scrotum du mâle est, de même, ramené dans la poche lorsqu'il plonge Le jour, vit dans des terriers creusés dans les berges ou parfois la surface du sol, dans un nid formé de feuilles ou d'herbes Gestation: 12 13 jours; petits par portée Le directeur de la protection de la nature et le directeur de la qualité sont Apparemment rare, mais semble préférer les rivières eau vive •1• TAMANOIR, GRAND FOURMILIER, TAMANOI, MANJO FRONMI Ardéidés Falconiformes Myrmecophaga tridactyla (= Tamandua tridactyla ) ( Myrmécophagidés, Xénarthres) toutes espèces de hérons, d'aigrettes et de becs en cuilllère (Ardeidae ssp) représentées dans le département toutes les espèces de rapaces diurnes représentées dans le département Strigiformes toutes des espèces de rapaces nocturnes représentées dans le département Lariformes toutes les espèces de mouettes, sternes et goélands (Laridae ssp) représentées dans le dépmtement GALLIFORMES Opisthocomidés Hoazin Opisthocomus hoazin Sassa Aburia pipile Mm'ail ailes blanches Ara bleu Ara araraUlla Ara Ara rouge Ara macao Ara Ara chloroptera Ara chloroptera Ara Coq de roche Rupicola rupicola Coq de roche Tamandua badeira, papa-formigas (Br) ; Grote miereneter (Sur) Cracidés Pénélope siffleuse Longueur tête + corps: 100-120cm ; Queue: 70-90cm ; Poids: 20-40kgs Faces supérieures du corps gris brun argenté: un mélange de bandes noires, brunes et blanches sur les poils Une large bande noire bordée dc blanc s'étend des épaules au menton en s'élargissant vers l'avant Crête médiane de poils s'accroissant en longueur de la tête la pointe de la queue FoulTure épaisse et grossière Tête très allongée, étroite et convexe, grise, nez noir Queue longue, trés touffue, très longs poils, non préhensile Poitrine grisée, ventre et pattes arrières noirs Une bande blanche traverse la patte antérieure qui est munie de grandes griffes et plus petites; patte an'ière avec petites griffes Nocturne et diurne, solitaire, terrestre Se nourrit surtout de Fourmis qu'il lèche en ayant ouvert le nid avec ses griffes Excellent odorat qui lui sert repérer ses proies Quand il est attaqué, il s'assoit sur ses pattes arrières et se défend par de violents coups de griffes antérieures Vit sur un domaine de 325 km2 Nage bien Habite tous les milieux, de la grande forêt aux savanes Gestation de 190 jours, un seul jeune porté sur le dos de la mère Rarement rencontré Semble plus abondant dans les milieux ouverts où ses proies sont plus fréquentes ·2· PSITTACIFORMES Psittacidés PASSÉRIFORMES Cotingidés * ARTICLE (Arrêté du 20 janvier 1987, art 1er) Sont interdits en tout temps, sur tout le territoire national, la naturalisation ou, TAMANDOU,TAMANDUA,TITAMANOI NOM VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Anhingidés Anhinga Anhinga anhinga Canard plongeur Phalacrocoracidé Cormoran Phalacrocorax o/ivaceus Pélécanidés Pélican brun Pelecanus occidentalis Zozo fou Frégatides Frégate Fregata magnificens Goelan TAXONOMIE PÉLICANIFORMES ANSÉRIFORMES Phoenicoptéridés Anatidés ARDÉIFORMES Ciconiidés Threskiomithidés Tamandua tetradactyla (Myrmécophagidés, Xénarthres) Tamandua-colete, Mambira (Br) ; Termieteneter, Mirafroti (Sur) Flamant rose Canard musqué PllOenicopterus ruber Tokoko Cairina moschata Cana sauvage toutes espèces de cigognes, tantales, jabiru (Ciconiidae ssp) représentées dans le département Longueur tête + corps: 50-90cm ; Queue: 40-60cm; Poids: 4-8kgs Awerou Toyouyou Ibis vert Mesembrinibis cayennensis Ibis rouge Eudocimlls ruber Flamant Flamant bois Tête, patte et arrière du corps jaune orangé, avec une "veste" noire sur le ventre, l'arrière du dos, les épaules et la poitrine Parfois des individus entièrement jaunâtres ou complètement foncés Museau noirâtre Tête longue, étroite et convexe Queue longue, épaisse, préhensile, poilue la base et nue l'extrémité: griffes la patte avant, l'arrière Actif surtout la nuit, mais également le jour, terre eomme dans les arbres Solitaire Se nourrit d'Insectes, Termites et larves qu'il dégage en creusant avec ses griffes, avec un bruit caractéristique de pluie de débris Alarmé au sol, cherche grimper ou se tient sur ses pattes arrières en donnant des coups violents de ses griffes antérieures La journée, est accompagné d'un nuage de Mouches et Moustiques Au repos, se tient dans les troncs creux ou les abris naturels Se déplace sur un vaste domaine de plusieurs km2 Gestation: 130-ISOj Un seul jeune qui est transporté sur le dos de la mère Spatule rose Platalea ajaja (Ajaia ajaja) Spatule Vit dans tous les types de forêt Souvent visible en bordure de rivière Apparemment abondant partout - 3- LOUTRE GÉANTE DU BRÉSIL SIRENIENS Trichechidés Lamantin Lamantin PRIMATES Cébibés Trichechus manatus Atèle Ate/es paniscus Kwata Saki capucin Chiropotes santana Macaque monpé Saki face pâle Pithecia pithecia Mammam guinan Douroucouli Aoles trivirgatus Singe de nuit * ARTICLE Sont interdits en tout temps, sur tout le territoire national, la naturalisation ou, qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, la mise en vente, la vente ou l'achat des mammifères des espéces ci -après Leur transport est interdit en tout temps sur tout le territoire national l'exception du département de la Guyane d'où ils ne peuvent toutefois pas être exportés NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Aï Bradypus tridacty/us Ch%epus didacty/us Mouton paresseux Dos boulé (Parsou mouton) EDENTI:;S Bradypodidés Unau CARNIVORE Procyonidés Kinkajou Coati roux ou Coati brun Polos flavus Nasua nasua Singe de nuit Coachi Félidés Jaguar Puma Panthera onca Puma conc%r Tig, tig marqué Tig rouge PRIMATES CédibésCallitrichidés Toutes les espèces représentées dans le département de la Guyane sauf celle figurant l'article 1er Pleronura brasiliensis ( Mustélidés, Carnivores) Ariranha (Br) ; Grote waterhond, Watra dagoe (Sur) Longueur tête + corps: 86-14ücm; Queue: 53-lOücm; Poids: 22-34kgs Faces supérieures du corps brun foncé Gorge avec des taches irrégulières de crème et de brun Faces inférieures de même couleur que le dos Queue épaisse la base, aplatie dorso-ventralement la pointe Palles brèves Fourrure courte et dense Diurne, semi-aquatique Probablement social, en groupe de animaux: un couple d'adultes et ses jeunes de plusieurs années Se nourrit surtout de gros Poissons, mais aussi d'autres Vertébrés comme les Serpents et les jeunes Caïmans Quand elle est alarmée, toute la bande fait surface et dresse la tête hors de l'eau en poussant des cris Les domaines sont vastes (12 km de diamètre) ct marqués par des places piétinées en bordure de l'eau, habituellement autour d'un tronc La nuit, le groupe dort dans un grand terrier creusé dans la berge, avec une chambre de mètres de large Est capable de défendre sauvagement ses jeunes Reproduction non saisonnière; 65 7ü jours de gestation; petits pesant 200g la naissance Rare partout, sauf au bord des grandes rivières reculées - 7- LOUTRE DE GUYANE, TIG D'EAU ARTIODACTYLES Cervidés Daguet rouge Daguet gris RONGEURS Eréthizontidés CHIROPTERES Couendous Mazama americana Mazama gOllazollbira Cariacou Ti cariacou COllendou prehensilis Couendou insidiosus Potopic Toutes les espèces de chauve-souris représentées dans le département de la Guyane: Chiroptera ssp *' LuIra longicaudis, (= LuIra enudris) (Mustélidés, Carnivores) Lono'a, Cachorro d'agua, Nutria ( Br) ; Watradagoe (Sur) Longueur tête + corps: 53-81cm Queue: 36-57cm Poids: 5-14,5 kgs Faces supérieures du corps entièrement brun noir Gorge, poitrine et ventre jaune blanc Fourrure courte et dense Tête petite, aplatie Queue longue et épaisse la base pattes courtes, doigts palmés Biologie peu connue, Probablement en grande partie diurne Semiaquatique, solitaire ou en couplee?) Se nourrit prineipalement de Poissons et d'autres animaux aquatiques, Sur terre, se déplaee par bonds Semble préférer les rivières claires, eau vive Durée de gestation inconnue, jeunes par portée Actuellement rare, a disparu de la plupart des cours d'eau guyanais ,6 - ARTICLE Sont interdits en tout temps dans le département de la Guyane, la destruction, la capture ou l'enlèvement, la mutilation, la naturalisation des mammifères des espèces ci-après ou, qu'ils soient vivants ou morts, leur transport, leur colportage, leur utilisation, leur mise en vente, leur vente ou leur achat Sont interdits en tout temps, sur tout le reste du territoire national, le transport, le eolportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat des specimens de ces espèces lorsqu'ils n'ont pas été régulièrement introduits ou importés NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS ARTIODACTYLES Cervidés Cerf de virginie Odocoileus virginianus Biche des palétuviers CARNIVORES Félidés Ocelot Felis pardalis (LeopardliS pordo/is) Chat fig Chat tigre Felis ligrilla (Leopardus figrinus) Chat tig Margay F elis wiedii (Leopardus wiedii) Chat tig TATOU GÉANT, CABASSOU, GRAN TATOU Le directeur de la protection de la nature et le directeur de la qualité sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent anêté, qui sera publié au Journal officiel de la Rộpublique franỗaise Fait Paris, le 15 mai 1986 Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement, du logement de l'aménagement du tenitoire et des transports, chargé de l'environnement Pour le ministre et par délégation: Par empêchement du directeur de la protection de la nature: Le sous-directeur, G.SIMON Priodolltes maximus,(= Priodontes gigallteus) (Dasypodidés, Xénarthres) Le ministre de l'agriculture, Pour le ministre et par délégation: Le directeur de la qualité, G JOLIVET Tatu canastra, Tatu-aỗu (Br) ; granmankapasi, Reuzengordeldier (Sur) Longueur tête + corps: 75-100cm ; Queue :45-50cm ; Poids: 45-60kgs La carapace couvre toutes les parties du corps, sauf les pattes Carapace grise, avec une bande jaune clair son bord inférieur Tête très petite, museau conique Pattes énormes; une grande griffe au milieu de la patte avant Queue longue et écailleuse Avec un total de 80-100 dents, c'est le Mammifère qui possède le plus grand nombre de dents Nocturne, solitaire, terrestre Se nourrit surtout de Termites qu'il obtient en creusant les nids Quand il est alarmé, il s'assoit sur ses pattes arrières et sa queue et relève son museau pour humer l'air Pour creuser le sol, il s'assoit et creuse de tout son poids Le jour, il occupe un terrier creusé dans une termitière, souvent très profond avec une seule entrée Reproduction inconnue Se rencontre dans tous les milieux, mais surtout en grande forêt, où il reste, cependant, assez rare Improprement appelé localement Cabassou, qui est le nom de genre d'un petit Tatou, également présent en guyane ·5· MYRMiDON OU PETIT FOURMILIER, LECHE-MAI MANJO-FRONMI ANNEXE * ** TEXTE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES OISEAUX *' * * ARRETE DU 15 MAI 1986 fixant sur tout ou partie du territoire national des mesures de protection des oiseaux représentés dans le département de la Guyane (1) (Journal officiel du 25 JUIN 1986) * Cyclopes didactylus (Mynnécophagidés, Xénarthres) Tamandua-i (Br) Longueur tête + corps: 15-23cm ; Queue: 16-30cm ; Poids: 300-500g Corps gris doré plus ou moins fumeux, avec des reflets argentés; une bande brun sombre des épaules la croupe Pelage long et doux légèrement frisé Tête dorée Nez un peu allongé Faces inférieures grises ou jaunes, parfois brunes sur la poitrine Queue longue, préhensile, poilue dorsalement jusqu'à la pointe, nue sur le tiers distal la face inférieure Patte arrière griffes; patte avant avec une grosse griffe et une plus petite Nocturne, solitaire et arboricole Se nourrit surtout de Fourmis, mais aussi d'autres Insectes Utilise les petites branches et les lianes pour se déplacer Pour lécher les Fourmis qui s'y trouvent, ouvre les branches creuses avec sa griffe antérieure Le jour, dort en boule dans les paquets de lianes Les femelles adultes ont de grands domaines Un seul petit par portée Le jeune est nourri, peu de temps après la naissance, par de la noulTiture régurgitée par les parents (mâle et femelle) qui s'occupent et portent tous les deux le jeune Plus tard, le jeune est laissé seul dans un arbre, lorsque la mère part se nOUlTir Assez abondant partout, bien que peu visible ·4· Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports, chargé de l'environnement, et le ministre de l'agriculture, Vu la loi nO 76-629 du 10 julllet 1976 relative la protection de la nature, notamment ses articles et ; Vu le décret nO 77-1295 du 25 novembre 1977 pris pour l'application des articles et de la loi relative la protection de la nature et concernant la protection de la flore et de la faune sauvage du patrimoine naturel franỗais; Vu l'avis du Conseil national de la protection de la nature; Vu l'avis du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage AlTêtent: * ARTICLE 1er Sont interdits en tout temps, sur tout le telTitoire national, la destruction ou l'enlèvement des oeufs et des nids, la destruction, la mutilation, la capture ou l'enlèvement, la naturalisation des oiseaux d'espèces non domestiques suivantes ou, qu'ils soient vivants ou morts, leur transport, leur colportage, leur utilisation, leur mise en vente, leur vente ou leur achat (1) Modifié par l'alTêté du 20 janvier 1987 (J.O du 11 avril 1987) TAMANDOU,TAMANDUA,TITAMANOI NOM VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Anhingidés Anhinga Anhinga anhinga Canard plongeur Phalacrocoracidé Cormoran Phalacrocorax o/ivaceus Pélécanidés Pélican brun Pelecanus occidentalis Zozo fou Frégatides Frégate Fregata magnificens Goelan TAXONOMIE PÉLICANIFORMES ANSÉRIFORMES Phoenicoptéridés Anatidés ARDÉIFORMES Ciconiidés Threskiomithidés Tamandua tetradactyla (Myrmécophagidés, Xénarthres) Tamandua-colete, Mambira (Br) ; Termieteneter, Mirafroti (Sur) Flamant rose Canard musqué PllOenicopterus ruber Tokoko Cairina moschata Cana sauvage toutes espèces de cigognes, tantales, jabiru (Ciconiidae ssp) représentées dans le département Longueur tête + corps: 50-90cm ; Queue: 40-60cm; Poids: 4-8kgs Awerou Toyouyou Ibis vert Mesembrinibis cayennensis Ibis rouge Eudocimlls ruber Flamant Flamant bois Tête, patte et arrière du corps jaune orangé, avec une "veste" noire sur le ventre, l'arrière du dos, les épaules et la poitrine Parfois des individus entièrement jaunâtres ou complètement foncés Museau noirâtre Tête longue, étroite et convexe Queue longue, épaisse, préhensile, poilue la base et nue l'extrémité: griffes la patte avant, l'arrière Actif surtout la nuit, mais également le jour, terre eomme dans les arbres Solitaire Se nourrit d'Insectes, Termites et larves qu'il dégage en creusant avec ses griffes, avec un bruit caractéristique de pluie de débris Alarmé au sol, cherche grimper ou se tient sur ses pattes arrières en donnant des coups violents de ses griffes antérieures La journée, est accompagné d'un nuage de Mouches et Moustiques Au repos, se tient dans les troncs creux ou les abris naturels Se déplace sur un vaste domaine de plusieurs km2 Gestation: 130-ISOj Un seul jeune qui est transporté sur le dos de la mère Spatule rose Platalea ajaja (Ajaia ajaja) Spatule Vit dans tous les types de forêt Souvent visible en bordure de rivière Apparemment abondant partout - 3- TAMANOIR, GRAND FOURMILIER, TAMANOI, MANJO FRONMI Ardéidés Falconiformes Myrmecophaga tridactyla (= Tamandua tridactyla ) ( Myrmécophagidés, Xénarthres) toutes espèces de hérons, d'aigrettes et de becs en cuilllère (Ardeidae ssp) représentées dans le département toutes les espèces de rapaces diurnes représentées dans le département Strigiformes toutes des espèces de rapaces nocturnes représentées dans le département Lariformes toutes les espèces de mouettes, sternes et goélands (Laridae ssp) représentées dans le dépmtement GALLIFORMES Opisthocomidés Hoazin Opisthocomus hoazin Sassa Aburia pipile Mm'ail ailes blanches Ara bleu Ara araraUlla Ara Ara rouge Ara macao Ara Ara chloroptera Ara chloroptera Ara Coq de roche Rupicola rupicola Coq de roche Tamandua badeira, papa-formigas (Br) ; Grote miereneter (Sur) Cracidés Pénélope siffleuse Longueur tête + corps: 100-120cm ; Queue: 70-90cm ; Poids: 20-40kgs Faces supérieures du corps gris brun argenté: un mélange de bandes noires, brunes et blanches sur les poils Une large bande noire bordée dc blanc s'étend des épaules au menton en s'élargissant vers l'avant Crête médiane de poils s'accroissant en longueur de la tête la pointe de la queue FoulTure épaisse et grossière Tête très allongée, étroite et convexe, grise, nez noir Queue longue, trés touffue, très longs poils, non préhensile Poitrine grisée, ventre et pattes arrières noirs Une bande blanche traverse la patte antérieure qui est munie de grandes griffes et plus petites; patte an'ière avec petites griffes Nocturne et diurne, solitaire, terrestre Se nourrit surtout de Fourmis qu'il lèche en ayant ouvert le nid avec ses griffes Excellent odorat qui lui sert repérer ses proies Quand il est attaqué, il s'assoit sur ses pattes arrières et se défend par de violents coups de griffes antérieures Vit sur un domaine de 325 km2 Nage bien Habite tous les milieux, de la grande forêt aux savanes Gestation de 190 jours, un seul jeune porté sur le dos de la mère Rarement rencontré Semble plus abondant dans les milieux ouverts où ses proies sont plus fréquentes ·2· PSITTACIFORMES Psittacidés PASSÉRIFORMES Cotingidés * ARTICLE (Arrêté du 20 janvier 1987, art 1er) Sont interdits en tout temps, sur tout le territoire national, la naturalisation ou, OPOSSUM AQUATIQUE OU SARIGUE D'EAU, YAPOCK qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, la mise en vente ou l'achat de toutes les espèces d'oiseaux non domestiques représentées dans le département de la Guyane, l'exception des passériformes figurant l'article et des espèces ci-après désignées Leur transport est interdit en tout temps sur le territoire national,à l'exception du département de la Guyane d'où ils ne peuvent toutefois pas être exportés * NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Hocco alector Penelope mm'ail Crax ale clar Penelope marai! Hocco Mm'ail Agami trompette Psophia crepitans Agami GALIFORMES Cracidés GRUIFORMES Psophiidés Chironectes minimus (Didelphidés, Marsupiauxf - Mucura fundo (Br) ; Watra stonawari, Watra alata (Sur) * ARTICLE Sont interdits en tout temps, dans le département de la Guyane, la naturalisation ou, qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, la mise en vente, la vente ou l'achat des oiseaux passériformes représentés dans le département de la Guyane (1) Sont interdits en tout temps sur tout le reste du territoire national, le transport, le colportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat des spécimens de ces espèces lorsqu'ils n'ont pas été régulièrement introduits ou importé * ARTICLE Longueur tête + corps: Of, Mlo,,, ; Queue: 33-43cm ; Poids: 590-800g Corps gris argenté, avec larges bandes noires verticales, réunies sur le dos Fourrure dense et douce Tête noire, avec une bande blanche de l'oreille au museau Faces inférieures du corps blanches ou jaune clair Queue poilue sur le 1/lOème proximal, puis nuc et écailleuse sur le reste, noire avec une pointe blanche Pattes arrières palmées Les deux sexes possèdent une poche marsupiale qui s'ouvre vers l'arrière Nocturne, solitaire, terrestre et semi-aquatique Au bord des rivières et des criques Se nourrit de Poissons, Crustacés et Invertébrés qu'il capture dans l'eau La poche de la femelle se ferme lorsque l'animal est dans l'eau, gardant les jeunes au sec Le scrotum du mâle est, de même, ramené dans la poche lorsqu'il plonge Le jour, vit dans des terriers creusés dans les berges ou parfois la surface du sol, dans un nid formé de feuilles ou d'herbes Gestation: 12 13 jours; petits par portée Le directeur de la protection de la nature et le directeur de la qualité sont Apparemment rare, mais semble préférer les rivières eau vive •1• Fait Paris, le 15 mai 1986 Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement du logement, de l'aménagement du territoire et des transports, chargé de l'environnement, Pour le ministre et par délégation: Par empêchement du directeur de la protection de la nature: Le sous-directeur, G SIMON Le ministre de l'agriculture, Pour le ministre et par délégation: Le directeur de la qualité, G JOLIVET SOMMAIRE *** ANNEXE *** TEXTE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LES REPTILES ET AMPHIBIENS *** ARRETE DU 15 MAI 1986 fixant sur tout ou pmtie du territoire national des mesures de protection des reptiles et amphibiens représentés dans le département de la Guyane (Joumal officiel du 25 juin 1986) Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagementdu te!Titoire et des transports, chargé de l'environnement, et le ministre de l! agriculture, Vu la loi nO 76-629 du 10 juillet 1976 relative la protection de la nature, notamment ses articles et ; Vu le décret nO 77-1295 du 25 novembre 1977 pris pour l'application des articles et de la loi relative la protection de la nature et concernant la protection de la flore et de la faune sauvage du patrimoine naturel franỗais; Vu l'avis du Conseil national de la protection de la nature, A!Têtent: * ARTICLE 1ER Sont interdits en tout temps, sur tout le te!Titoire national, la destruction ou l'enlèvement des oeufs et des nids, la destruction, la mutilation, la capture ou l'enlèvement, des oeufs, la destruction, la capture ou l'enlèvement, la mutilation, la naturalisation des reptiles d'espèces non domestiques suivantes ou, qu'ils soient vivants ou morts, leur transport,leur colportage, leur utilisation, leur mise en vente, leur vente ou leur achat INTRODUCTION UTILISATION REMERCIEMENTS ESPÈCES STRICTEMENT PROTÉGImS Opossum aquatique Talnanoir , , "." Tamandou Myrmidon Tatou géant Loutre Loutre géante Tayra Grison Chien bois JO Renard des savanes "",,, Il Raton crabier 12 Jagouarondi 13 Ocelot 14 Margay 15 Chat tigre 16 Lamantin 17 Atèle 18 Saki noir 19 Saki face pâle 20 Douroucouli 21 Biche des palétuviers 22 ESPÈCES DONT LE COMMERCE EST INTERDIT Aï 23 Unau 24 ANNEXES: l, II, III, IV Kinkajou 25 Coati 26 Jaguar 27 Puma 28 Tamarin 29 Singe écurcuiL 30 Capucin blanc 31 Capucin brun 32 Singe hurleur 33 Biche 34 Cariacou 35 Gros Coendou 36 Petit Coendou 37 Chiroptères 38 ESPÈCES SANS STATUT PRÉCIS Sarigues 41 Tatou bandes 44 Tatou de Kappler 45 Tatou ti-cabassou 46 Tapir 47 Pécari collier 48 Pécari lèvres blanches 49 Ecureuil 50 Cabiai 51 Paca 52 Agouti 53 Acouchi 54 Rats et Souris 55 biologie comme le régime alimentaire, ( carnivore, herbivore, frugivore, insectivore"" ) ; La durée de la gestation, le nombre de petits et la saison de la reproduction quand elle est connue Vous pourrez ainsi replacer ces espèces dans la chne alimentaire, vous faire une idée de leur rơle dans l'équilibre naturel général, conntre leur fragilité ou leur résistance face aux activités humaines ( chasse, déforestage ) NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Caïman noir Melanosuchus niger Caïman blanc Matamata Chelis fimbriatus Matamata Platémyde tête orange Platemys platycephala Podocnémide de Cayenne Podocnemis cayennensis Podocnemis unifelis Tortue de rivière Boa émeraude Coral/us caninus Serpent jacot CROCODILIENS Alligatoridés CHELONIENS *** Chélidés REMERCIEMENTS *** Nous remercions vivement Gộrard DUBOST pour le texte et Franỗois FEER pour les dessins, qui ont bien voulu ainsi apporter leur contribution la connaissance du patrimoine guyanais et participer l'ensemble des mesures qui pourront être prises pour sa gestion et sa sauvegarde Gérard DUBOST, zoologiste, Sous Directeur au Museum National d'Histoire Naturelle, a fait ses premiers travaux sur la faune guyanaise il y a plus d'une vingtaine d'année et réalise actuellement avec ses collaborateurs une étude sur l'alimentation et la reproduction des espốces gibiers du dộpartement Franỗois FEER, zoologiste, Chargộ de recherches au CNRS, participe au programme sur les essais d'élevage des espèces gibiers de Guyane Il a déjà illustré un guide sur les Mammifères des forêts néotropicales édité par The University of Chicago Press Pélomédusidés OPHIDIENS Boïdés * ARTICLE Sont interdits en tout temps, sur tout le territoire National, la naturalisation ou, qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, la mise en vente, la vente ou l'achat des espèces de reptiles et amphibiens ci-après Leur transp0l1 est interdit en tout temps sur tout le territoire national l'exception du dépm1ement de la Guyane d'où ils ne peuvent toutefois pas être exportés; NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Tortue teITestre Geoehelone denlieulala (Chelonoides demieulata) Geoehelone carbonaria (Chelonoides carbonaria) Tortue terre CHÉLONIENS Testudinés Tortue charbonnière UTILISATION *** Ce document doit normalement vous permettre, partir de dessins et de quelques descriptions, de reconntre les principales espèces rencontrées, ou vous inciter pousser plus loin vos investigations Tortue terre Toutes les espèces des familles suivantes sauf celles de l'article 1er Kinosternidés Tortues Kinosternidae ssp Tortue serpent Emidés palustres Emyidae ssp Tortue serpent Pélomédusidés ou Pelomedusidae ssp Tortue selpent Chélidés fluviatiles Chelidae ssp OPHIDIENS Toutes les espèces de serpents (Ophidia ssp représentées dans le département de la Guyane l'exception des espèces figurant aux 1er et 3ème Tortue serpent Il VOUS donne l'identité de l'animal: le nom de l'animal (Tamanoir) est suivi du ou des noms créoles (Manjo-fron mi) ainsi que de ses noms au Brésil (Br) (Tamandua badeira) et au Surinam (Sur) (Grote miercneter); son nom scientifique en latin (Myrmecophaga tridactyla ) ou ancien nom (=Tamandua tridactyla) : les noms de la famille (Mynnécophagidés ) et de l'ordre (Xénarthres) dans lesquels il est classé Les espèces dont le nom est précédé d'un astérisque n'ont pas été confirmées de Guyane Ex : Tamanoir, Grand fourmilier, Tamanoi, Manjo fronmi Tamandua badeira, papa-formigas (Br) ; Grote miereneter (Sur) Myrmecophaga tridactyla (= Tamal/dua tridaclyla ) ( Mynnécophagidés, Xénarthres) Il vous apporte quelques informations sur la morphologie des espèces pour SAURIENS AMPHIBIENS Toutes les espèces de sauriens ou lézards (Sauria ssp) représentées dans le département l'exception de l'Iguane vert [guana igua/la Toutes les espèces d'Amphibiens (Amphibiae ss ) Grenouilles et Crapauds du département * ARTICLE Sont interdits en tout temps dans le département de la Guyane, la naturalisation une première orientation de votre diagnose, - L'allure générale: longueur tête ct corps = longueur du bout du nez la base de la queue ; la longueur dc la queue ; la hauteur au garrot = mesure du dessus du corps au sol au niveau de l'épaule; le poids Très gros : Tapir, Cabiai, Jaguar, Biche ; Moyen: Agouti, Cariacou, Chien bois, Tayra ; Petit: Acouchi, Pian - La ou les couleurs du pelage avec ou sans dessins ou taches - Le comportement: diurne ou nocturne, solitaire ou en groupe, vole ou non, arboricole ou ten'estre, en milieu ouvert ou cn forêt primaire, vit dans un terrier, un arbre mort, - Le mode d'alimentation: Chasse, cueille fruits et feuilles, mange au salau dans l'arbre Il vous présente égalemcnt quelques données complémentaires sur leur • arboricoles qui sont bien connus pour leur lenteur Les mangeurs de Fourmis sont le "Tamanoir", le "Tamandua" et le "Lèche-main" ces deux derniers évoluent également dans les branches tout comme les deux "Coendous" ou "Porcs-épies" naturellement protégés par leurs longs piquants Les Marsupiaux, également arboricoles, sauf le "Yapock" ou "Opossum aquatique" et le Monodelphis ou "Pian rouge" méritent une attention particulière du fait de leur mode de reproduction différent des Placentaires pré-cités En effet, le développement embryonnaire se fait dans une poche marsupiale où chaque larve environ agée d'une semaine, s'accroche une mamelle jusqu'au sevrage Des neuf espèces présentes, les plus connues sont le "Pian" et le "Quatre-yeux" ; les Sarigues-souris sont souvent prises pour de petits Rongeurs car elles n'atteignent que 30g pour Marmosa murina et l5g pour Marmosa ou, qu'ils soient vivants ou morts, le colportage, l'utilisation,la mise en vente, la vente ou l'achat des espèces de reptiles ci-après Sont interdits en tout temps sur tout le reste du teITitoire national le transport, 'le colportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat des specimens de ces espèces lorsqu'ils n'onl pas été régulièrement introduits ou importés NOM TAXONOMIE VERNACULAIRE SCIENTIFIQUE GUYANAIS Caïman lunettes Caiinall c/'ocodilus Caïman chien Boa constrictor Constrictor cOllstrictor Eunectes ssp Couleuvre terre CROCODILIENS Alligatoridés parvidells Sept espèces de Primates vivent dans les forêts guyanaises: le "Hurleur" ou "Baboun" repérable de loin par ses hurlements typiques; l'''Atèle'' ou "Kwata" abondant en zones intactes est le premier menacé par la chasse; les deux Capucins ou Macaques; le "Saki face pâle" ou "Maman guinan" et ceux que l'on peut voir parfois traverser les pistes, le "Saïmiri" ou "Sapajou blanc" et le "Tamarin" Enfin les prédateurs, le "Jaguar" ou "Tig", le "Puma" ou "Tig rouge" le Jaguarondi et les petits félins tachetés, l"'Ocelot", le" Margay" et le"Chat tigre" Cette présentation shématique des Mammifères de Guyane a pour but de mieux faire conntre cette partie de la faune et aussi de préciser le statut de chacune des espèces Sont d'abord décrites les espèces strictement protégées, puis celles qui, bien que pouvant être chassées, ne doivent pas être commercialisées et enfin celles pour lesquelles aucune règle précise n'a été édictée Il est maintenant urgent d'assurer le maintien de cette grande diversité et nous espérons vous appolier les éléments nécessaires pour qu'ensemble nous veillons laisser aux enfants de Guyane un patrimoine aussi riche que celui que nous avons reỗu *** * Lộon P SANITE OPHIDIENS Boïdés Anaconda ssp Couleuvre d'eau * ARTICLE Le directeur de la protection de la nature et le directeur de la qualité sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publiộ au journal officiel de la Rộpublique franỗaise Fait Paris, le 15 mai 1986 Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement logement, de l'aménagement du territoir et des transports, chargé de l'environnement Pour le ministre et par délégation : Par empêchement du directeur de la protection de la nature: Le sous directeur, G.SIMON Le ministre de l'agriculture Pour le ministre et par délégation: Le directeur de la qualité, G JOUVET Fait Paris, le 15 mai 1986 Le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement du logement, de l'aménagement du territoire et des transports, chargé de l'environnement, Pour le ministre et par délégation: Par empêchement du directeur de la protection de la nature: Le sous-directeur, G SIMON Le ministre de l'agriculture, Pour le ministre et par délégation: Le directeur de la qualité, G JOLIVET ETRE MEMBRE DE lA SEPANGUY CEST PARTICIPER A lA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE GUYANAIS - ~ - INTRODUCTION *** -' - - - - - - - - - - - - - - - -1 Bulletin d 'Adhésion et d'Abonnement 1 1 Prénom Nom 1 Adresse Adresse professionnelle • , i Tél bureau Tél personnel J'adhère ou renouvelle mon adhésion la SEPANGUY : (Cot~atiOn 1992: 100 FF) oui non 00 1 oui o (Année 1992: 110 FF non Cette faune est riche de plus de 160 espèces dont plus de la moitié sont des Chauves-souris_Parmi les autres, une dizai ne a un poids supérieur JO kg, 28 se situent entre et JO kg et les plus petites n'atteignent pas le kilo Tarif réduit pour les adhérents : 85 FF) Je désire recevoir 'Nature guyanaise' J'adresse ci,dessus (Antilles-Guyane: +15 FF) oui · non o Parmi les espèces les plus chassées, on trouve le "Tapir" ou "Maïpouri" (300Kg) : c'est le plus gros des Mammifères sud-américains, le "Pakira"qui vit en petits groupes (3 10) et le "Cochon bois" qui forme de grandes troupes nomades les " Biches" et "Cariacou" animaux discrets, solitaires et nocturnes en partie; le "Paca", l' "Agouti ", l' "Acouchi " et le "Cabiai " le plus gros Rongeur du monde et enfin les Tatous (Autres régions par avion: +30 FF) Je joins mon règlement par chèque bancaire ou postal J'ordre de SEPANGUY Adhésion 1992 FF Abonnement 1992 FF Frais de Port FF Total FF Dote: • Signature : Réunion hebdomadaire : Mercredi 16h00, ou Siège de la Société Av Pasteur (bât dons la cour des SeNices vétérinaires, ou fond , doirte) Coneeptlon· PhOlogravure - Fabrication; IMPRIMERIE R.G.I- "'sloury/Guy n, - T" : 35.1 0.44 En Guyane, l'exception de quelques espèces qui sont liées la bande côtière comme le "Cerf des Palétu viers" et le "Raton Crabier" ou la forêt primaire du Sud comme le "Saki noir", la plupart des espốces de Mammifốres sont reprộsentộes de faỗon homogène dans les zones qui n'ont pas subi de fortes pressions de chasse Ces espèces ont, en général , des ac ti vités nocturnes, ce qui rend difficile leur observation et donne une fau sse impression de rareté Aussi, trop souvent ces animaux ne sont connus, pour une grande majorité, que sous forme de produits de la chasse ou restent totalement ignorés Je m'abonne 'Nature guyanaise' Nature Guyanaise a le plaisir de vous présenter, un condensé de la biologie des Mammifères de Guyane, La faune de Guyane, naturellement di scrète, cachée dans cette immense masse verte qu ' est la forêt tropica le humide sempervirente, n'est pas toujours visible, la grande déception de tous et surtout de ceux qui passent trop rapidement dans cette région Le "Lamantin", première espèce proposée en protection, est extrêmement rare et les quelques spécimens qu 'on a pu observer ont, en général, été piégés accidentellement dans des filet s de pêche L' "AÏ ", paresseux trois griffes et le "Unau" qui en a deux, Mammi fères A la mémoire de Hugues RAYMOND Rédacteur et membre fondateur de la revue NATUREGUYANAISE NATURE GUYANAISE Numéro spécial publié avec le soutien du Ministére de l'Environnement DIRECTION R~GIONALE DE ( GU YA Nf ( • PllOlogrJvu[e el fabrỴcation S,A IMPRIMERIE R.G.t MATOURY Photos de ; Jany SAUVANEl Pierre CHARLES-DOMINIQUE, Pierre PLANQUETTE, Léon SANITE Couverture : Photo de Jaguar Imprimộ en Guyane Franỗaise - Dộpụt lộgal: Juin 1992 - N° d'édition: -ISSN - 0997 - 184 K ... Rédacteur et membre fondateur de la revue NATUREGUYANAISE NATURE GUYANAISE Numéro spécial publié avec le soutien du Ministére de l'Environnement DIRECTION R~GIONALE DE ( GU YA Nf ( PllOlogrJvu[e el... restent totalement ignorés Je m'abonne 'Nature guyanaise' Nature Guyanaise a le plaisir de vous présenter, un condensé de la biologie des Mammifères de Guyane, La faune de Guyane, naturellement... joins mon règlement par chèque bancaire ou postal J'ordre de SEPANGUY Adhésion 1992 FF Abonnement 1992 FF Frais de Port FF Total FF Dote: • Signature : Réunion hebdomadaire : Mercredi 16h00,
- Xem thêm -

Xem thêm: Nature Guyanaise V7, Dubost & al 1992, Nature Guyanaise V7, Dubost & al 1992

Mục lục

Xem thêm

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay