Histoire naturelle de la France P25, Minéralogie, Gaubert

282 5 0
  • Loading ...
1/282 trang
Tải xuống

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 23/11/2018, 23:18

NATURELLE DELA HISTOIRE FRANCE PARTIE 25° \" MINÉRALOGIE ET 119FIGURES EN COULEURS DANSLE TEXTE AVEC18 PLANCHES PAR PATJL GATJBERT» Dp es scionccs Attaché au Muséum d'Histoire naturelle v PARIS MAISONEMILEDEl'ROLLE LES FILS D'EMILE 46, DEÏSOLLE, RUE DO BAC ÉDITEURS niSTOIRE NATURELLE DE l.A FRANCE 25-= PARTIE MINÉRALOGIE HISTOIRE NATURELLE DE LA FRANCE 25e PARTIE MINERALOGIE EN COULEURS ET 119 FIGURES AVEC18 PLANCHES DANSLE TEXTE PAR PAUL GAUBERT Dr es sciences Attaché au Muséum d'Histoire naturelle PARIS MAISONEMILEDEYROLLE LES FILS D'EMILE 46, DEYROLLE, RUE DU BAC ÉDITEURS INTRODUCTION ' On donne une ayant toute substance et des prochimique composition et produite bien déterminées priétés physiques Les roches, des êtres vivants sans l'intervention l'écorce masses constituant qui sont de grandes des minésont formées terrestre, par l'association le nom de minéral raux est homogène, formant un minéral ; La substance des si petite et chaque soit, jouit partie, qu'elle la moins de la masse entière, que propriétés de la décomposition soit poussée division jusqu'à Ceux-ci sont tellement en atomes la matière petits être caà nos sens et ne peuvent échappent qu'ils physiques propriétés que par certaines ractérisés en se sont constantes Les atomes, groupant, 'qui sont difféforment la molécule, dont les propriétés mais qui sont celles du de celles de l'atome, rentes ^corps tout entier, et, dans le cas qui nous occupe, conduit La division 'Celles du minéral mécanique un formés sont des par qui fragments ^toujours n INTRODUCTION de molécules, si faibles que soient grand nombre des premiers les dimensions Les molécules peuvent prendre plusieurs dispositions les unes par rapport aux autres : 1° Ne préaucun arrangement, et alors le corps est senter de faỗon que amorphe; se disposer régulièrement le minéral soit limité parties faces planes; on dit Mais la même substance alors qu'il est cristallisé des formes différentes chimique peut présenter et chacune d'elles correspondent extérieurement, des propriétés Cela tient physiques particulières ce que les molécules se sont groupées d'une manière ou encore ce que les atomes différente, prédifférent dans la molécule sentent un arrangement Un corps qui se solidifie rapidement passe létat amorphe ou bien est formé par de très petits crisà l'oeil nu, de sorte que la cristaltaux invisibles ne part pas exister lisation Si le changement d'état est lent, le corps est alors en cristaux bien distincts Souvent une substance précipitée l'état devient cristalline avec le temps, et ce amorphe se produit avec dégagement de chachangement leur L'état cristallin la forme stable de représente la matière Dans cet ouvrage les minộraux des gisements franỗais seuls seront dộcrits Mais comme l'écorce terrestre a peu près partout la même composition, si l'on considère, bien entendu, une assez grande INTRODUCTION m le constituant les minéraux en étudiant surface, de presque tous les on fait l'ộtude sol franỗais, les plus importants minéraux s'adressant aux personnes qui veulent L'ouvrage et qui veuêtre initiées aux études minéralogiques des l'étude les minéraux lent conntre franỗais, a ộtộ faite d'une des minộraux gộnộrales propriộtộs La description des espốces ne faỗon ộlộmentaire aux caractốres comprend que les données relatives de et les essais au chalumeau extérieurs permettant Les propriétés les minéraux déterminer optiques laissées ont été, dessein, et cristallographiques de côté Les personnes qui voudraient pousser plus de tout spécialement loin leurs études et s'occuper les minérecherches de science pure concernant raux de la France, devront avoir recours au savant du Muséum de minéralogie ouvrage du professeur de Paris, M A Lacroix P G INTRODUCTION IV NOTE DES ÉDITEURS sont généraleTous les traités de minéralogie de figures en couleurs des minément dépourvus raux; cela s'explique parla difficulté considérable variée des si la coloration a de représenter y qu'il avec coloration minéraux, qui varie non seulement mais aussi avec l'angle d'incidence l'échantillon, l'obserarrivant que font les rayons lumineux, vateur, avec les faces flu cristal Cependant, malgré dans la transpaces variations dans la coloration, a généralement rence, la forme, etc., un minéral nous avons entreun faciès spécial C'est pourquoi en couleurs le plus grand pris de reprộsenter nombre de types des minộraux franỗais cette diffiNous ne nous sommes pas dissimulé culté d'exécution ; mais, après de nombreux essais, ce nous sommes arrivés un résultat inespéré, facilement se rendre dont les lecteurs pourront natudes échantillons compte la comparaison rels Nous avons, du reste, été bien secondés dans cette tentative par les dessinateurs, MM Miet Bidault gneaux DES ESPÈCESMINÉRALES TABLEALPHABÉTIQUE Pages Pages 209 Margarite (var de Mica) Néphéline 194 Ntphélinite 23) Marne 202 Martite (var dJo!igiste) 121 Néphrite (syn de Jade) ' 141 191 Nesquehonite ftléionile 197 Nickel antimonial 85 Mélanite — Mélantérie 147 — sulfuré 89 231 — arséniaté 166 Mélilitite 85 192 — arsenical Mélilite 125 — ocre 166 Mélinite 17!t — sulfuré 84 Mélinose 221 Nickeline 85 Mellite 175 "7 Niobite Mercure natif — sulfuré 94 Nontronite 195 94 Norite 199 Métacinabre 1:15 Noséane 209 Mésitine ; 213 Mésotype 213 Mésole O 107 Meymacite Micas 21a Obsidienne 229 Micaschistes 232 Octaédrite 116 229 Odontolite 170 Microgranil 2'J9 OEilde chat 111et 155 Microgranulite 229 OEilde tigre 113 Micropegmatite Microcline 206 Offrétite (zéolithe) 215 Millérite 81 Oisanite 188 Mimétése 160 Oligiste 121 Minium 124 Oligoclase 207 Minervitc 167 Olivénite 162 Minette 229 Olivine 177 82 Onofrite 94 Molybdènesulfuré 82 Opales 124 Molybdénite 106 Or natif 78 Molybdine Monazite 157 Orpiment 80 161 Orthite 189 ^Montebrasite , Monticellite 177 Orthose 205 Montmorillonite 193 Orthochlorites 219 Morinite 161 Ostéolite (var d'apatite) 158 Muscovito 217 Outremer 209 Ouwarowite 198 N Oxammite 221 Ozocérite 222 222 Naphte Natron (carbonatede soude) P Némalite 129 Néoctèse 166 Panabase 101 258 DES ESPÈCESMINÉRALES 259 %'-''.-;'; TABLEALPHABÉTIQUE '• 'i Pages Pages 122 Plomb vert arsenical 160 $ Paracolumbite 218 Plombgomme 172 ^UParagonite ' Pàstrêïte 149 Porphyre 229 213 Polydymite 86 ^Eèctolite 228 Polyhalithe 150 Pegmatite Pénnine 220 Praséolithe 211 82 Prehnite 213 ; Pentlandite Péricline 287 Proustite 100 Péridot 177 Pseudobrookite 122 Péridotite 231 Pseudomalachite 163 Pétalite 209 Psilomélane 129 Pétrole 222 Pyrénéite 197 Pharmacosidérite 169 Pyrite 88 Phénacite 179 — arsenicale 87 95 et 214 — blanche 90 Phillipsite 217 — prismatique 90 Phlogopite Pholérite 96 187 — cuivreuse Phonolithe 229 Pyrolusite 119 159 Pyromorphite 158 Phosphorites Picotites 153 Pyrope 197 Piémontite 188 Pyrophysalite 187 Pierre plâtre 147 Pyrophyllite 187 Pierre de croix 1S5 Pyroxènes 201 Pierre alumineuse de la 231 Pyroxinite Tolfa 151 Pyrrhitine 86 181 ,;Pierre de savon - Pierre de Moyat 187 Q Pinite 211 aventurine 111 Pistomésite 187 Quartz — nectique 126 Platine 78 Quartz 109 153 — enfumé Pléonaste 111 Plomb antimoiniôsulfuré 99 — hématoïde lll — arséniaté 160 179 160 Quincite —, brun — carbonate 139 R — "chlorophosphaté 159 — chlorocarbonaté 142 Raimondite 149 — chloruré 142 Randannite; 126 — blanc 139 Réalgar 79 142 Rédruthite 93 Plomb corné — molybdaté 173 Résine minérale 223 — oxydé 124 Résines fossiles 223 — sulfaté 146 Rhodoïse 165 — sulfuré 91 Rhodonite 201 — vert 160 Rhyolites 229 260 TABLEALPHABÉTIQUE DES ESPÈCESMINÉRALES Pagi-s Pagos 220 Smaltine 90 Ripidolite 190 Smaragdite Rubellite 203 Rubellane 216 Smcclique (argile 194 !">:) Smithsonitc Rubis balais 136 — oriental 119 Sodalile 209 Rubis spinelle 152 Sunde sulfatée 143 Rutile 115 Soufre 74 131 Spath calcaire S 103 Spath flunr' — d'Islande 131 Salmiac 103 Spath perlé 133 115 — magnésien 133 Sagénite Sanidine 20(i — pesant 144 120 Sperkise 90 Saphir 210 Spessartine 198 Saphir d'eau Sarcolitc 191 Sphalérite 83 Saussurite 207 Sphène 220 191 Spinollcs, 152 Scapolite Scbéelin calcaire 174 Sphérocobaltite 131 — ferrugineux 174 Spodumènc (syn de triScheelite 171 phane) ' 209 Scheerite 221 Stanninc 100 — bleu indigo 116 Stannite 100 — violet '.' 1S9 Stassfurtitc 172 — noir 90 Staurotide 185 — vert du Dauphiné 18S Stéalitc 181 — ISS Stibiconise 109 transparent — - 80 115 et 190 Stibine rouge 166 Stilbite 214 Scorodite Sel ammoniac 103 Strontianite 131 — d'Epsom 149 Strontiane carbonatée 131 — gemme — sulfatée 103 145 — marin 103 Succin 223 222 Sel de Glauber ou glaubérite 143 Suif de montagne Sélénite 147 Svlvine 103 Sénarmontite ' 107 Tachylitc 231 Séricite 218 Talc! ' Serpentine 180 Tantalite 175 Scolésite 214 Télésie (syn de Corindon) 119 Sévérité 193 Tennantite 101 Sidérochrome 154 Téphrolte 178 138 Terre foulon 194 Sidéroplésite 137 Terre de Sinope Sidérose 195 : Silex 113 Tétraédrite 101 Sillimanite 184 Thallite 188 DES ESPÈCESMINÉRALES 261 TABLEALPHABÉTIQUE Pages Pages W T 178 213 Villarsite rhomsonitC! 200 94 Violane deDiopside) (var fiemanmte 147 lia de Vitriol Mélantérié) (syn Titane ' »— oxydé 146 122 — de plomb ferrifère 16b 220 Vivianite — sdico-calcaiie 130 188 Voltzine ropaze 169 111 Wavellite — (fausse) 191 121 Wernérite '— orientale 221 175 Whevellite TorreKte 182 225 Willemite fourbe 139 190 Withérite Tourmaline 174 229 Wolfram Trachyte 195 202 Wolkonskoïte Trèmohte 203 113 Wollastonite Tridymite 173 209 Wulfénite Triphane 82 150 Wurtzite Triphyline 103 Triplite y 126 Tripoli 163 TroUite(var de Willemite) 1S2 Ypoléimme 82 Troostite 157 Z lyrnérite 170 Turquoise Zéolithes ' 212 123 Ziguéline II 162 Zinc arséniaté 136 — carbonate 89 tjllmannitc — chloruré ou muriaté 106 171 Uranite 181 — silicate 83 — sulfuré V 97 Zinckénite 217 Zinnwaldite 108 Valentinite Ut Zircou Pende Vermiculite (var ^^nl^**^^ 220 Zoïsite -,.nine 17 RUECASSETTE, — F LEVÉ, IMPRIMERIE PARIS ERRATUM , i P 21, ligne en descendant, au lieu de 00°, lire 120" jf P 33, ligne 11 en descendant, au lieu de optique et physique, fclire optique physique À, P 35, ligne en descendant, au lieu de non cristallisées, lire ỵacristallisées ou non t* P 43 (fig 581 Dans cette figure le bras du levier doit être divisé jfen' 10 parties seulement ầợ f 50, ligne 13 en descendant, au lieu de 10mm,lire 7à 10 cenffUmèlres P,i» 67, ligne en descendant, au lieu de INiFe) [AsSb)S, lire SUW,Fe) "(i4«,S6) S Es JP Si, au lieu de Bismuthite, lire Bismulhine |s"P 82, ligne 11 en descendant, au lieu de Vauby, lire Vaubry flff P 107, au lieu de sénarmontite, lire senarmontite p> P 127, ligne 16 on descendant, au lieu de bauxite, lire Beauxite : en silex P ajouter (Voir descendant, J13, neclique, après fig jte lamartz nectique, p 126) MAISON EMILE DEYROLLE Bp*b" FILS D'EMILE DEYROLLE,Successeurs,46, rue du Bac, PARIS B§ PRINCIPAUX RECHERCHE (ï£&> WJ- INSTRUMENTS POURLA et la DÉTERMINATION des MINÉRAUX ET LEDR CLASSEMENT EN COLLECTION reconntre les substances ferrugineuses dans les ^Aimants pour RSjuiéraux, hauteur cent, avec contact, fr 45; de cent., fr 60; » p#a« cent a trois lames, de cent., avec contact 75 gl&ppiBUUit Fig Pig pied on fonte, fléau acièré, deux plateaux en cuivre (fig 1), "$Sns,les poids, fr 50 Avec une série de poids en cuivre pesant 11 » 500'grammes arreao aimanté, forme carrée, dans un étui en palissandre, lon3 » ; gueur 10 cent arrean aimanté, forme plate, chape en agate, sur pied en cuivre '» millim millim fr 50 de 150 de 50 50 de 80 millim fr ; ; poli éussole ordinaire, simple, en cuivre, cadran argenté, chape en agate, ỵàvec arrêt : de 35 millim fr 50; de 40 millim fr ; de 45 millim * ằ : &:tỗ 50; de 50 millim onttsole en forme de montre (fig 2), boite nickel; diamốtre: 'ỗlố 35 millim fr.; de 40 millim fr.; de 45 millim fr.; de 19 » Stf'millim Ialance, - - -;' ': Boussole en cuivre, avec perpendiculo ot double cadran argenté ot; gravé; diamètre : de 60 millim 16 fr.; de 75 millim 2tf » en acier, grand modèle Briquets -2 » — — » 50 petit modèlp Ceintures en cuir fort (fig 3), avec anneau en fer mobile pour suspendre les marteaux, les piochons, et allant pour tous les instruments' indistinctement 50 Fig Chalumeau en fer (lig 4) Chalumeau en cuivre (fig •'>), système Bcrzèlius, bout cuivre Le même, avec bout platine ' 45 on 50 50 Fig Fig Fig :; Chalumeau, système Bcrzélius, gaz (lig 6) Ce chalumeau contient un portc-ỗaoutchouc avec robinet pour recevoir un tuyau gaz a Fig Fig Ciseau froid pour minéralogistes Bout pointu (lig 7), ordinaire 90 lro qualité 1125 — transversal (lig 8),qualité — — 25 90 — bédane 25 Pour dégager les fossiles de la gangue, détacher des lï'agmonts [de roche, échantillonner des minéraux, il est indispensable d'omporter en cnrsion un petit ciseau en acier, avec lequel on a toujours plus de ireté que par un coup de marteau, si habile qu'on soit l'appliquer Fig Fig 10 Fig il SÇIiteau burin pour minéralogistes, qualité supérieure pointu (fig 9) 25 ||?;^Bout en forme de bédane (lig 10) 25 ||K4*V— 25 Hg"i !— tranchant (fig 11) "en carton (fig 12) pour le rangement des minéraux, roches |3|ûvettes R'fossiles, coquilles, produits industriels Fig 12 Cuvettesen carton tris fort, fabrication très soignée: i"\ C'N6«1— de 16 cent, s'il cent.ladouz.,1 fr.70 lecent,13fr le mille, 120fr — — * 2—dell — — lOfr 95fr — lfr.30 •» 3—de — 5,5— — — 76fr lfr » — fr — — — 57fr — 6fr 0fr.60 £ ? 4—do 5,5— na^.' Cuvettesen carton,fabrication soignée,: 12 fr le mille, 110fr." *N°»15tjdél6cent.srllcent.ladouz.,lfr.60 locciit, — — — — 75fr — fr lfr.» |,J> 2J«deli — — 56fr 6fr Ofr.80 — 3,» 4«de — 5,5-— — 37fr 4fr -rOfr.60 — ^».4M«de |6,5— Cuvettesen carton,fabrication ordinaire,recouverte»depapier vert ; {cescuvettesne comportentpas de coulissepour placer l étiquette): Nos — de 12 cent, sur cent., le cent, fr 50 le mille 45 fr — fr 50 — 38 fr » 10 — de 10 — — — — — 30 fr » '11 — de — fr 30 — — fr 80 — -23 fr » 12 — de — — _ — » 13 - de _ fr 50 20 fr — — — fr 20 — 18 fr » 14 — de 3,5 — — » 15 — :i — fr 75 16 fcv vitrées Cuvettes en carton (fig 13) pour préserver contre la poussière les minéraux, les ; fossiles, les coquilles, l'intérieur la de etc ; ' - boite se trouve une cou lisse pour fixerl'étiquette talon Fig 13 cent., le cent, 45 fr — — 35 fr — — 25 fr — — 20 fr carte bristol fort; elles se N°*5 de 16 cent, sur 11 cent, sur — — de 11 — 5,5 — — » de — — — » de 5,5 — — Etiquettes avec talons imprimées sur font en rougo et en noir le mille 12 fr N° 85 mill x 27 mill — fr » 70 — X 24 — — fr » 50 — X 20 — le cent — — fr 50 fr » fr 45 Fig 15 Fig 14, Fig 16, Fig, 17 E«v' de'" touche » (fig.1^) pour acide |&èn |p>n réactifs avec pointe plongeante et recouvrement 25 £p même, avec étiquettes vitrifiées 75 Itee' a charbon (fig 15) pour les essais au chalumeau 50 Lampe a alcool avec bobèche Hibulée (lig 16) 50 Tampe alcool ordinaire (fig 175 17j Loupe Steinlicil (fig\18) 15 » Celte loupe, construite d'après les principes de Steinheil et perfectionnée, fournit des images absolument nettes; elleest formée de trois verres accolés qui donnent un achromatismeparfait en corrigeant absolument les aberrations de sphéricité Cette loupe est parfaitement établio, tant au point de vue de Fig 18 l'optique que de la monture ubles -pour collections élémentaires (fig 19) de minéHsifai géologie, conchyliologie, avec étagère vitrée et tiroirs 30 » 20 21 Fig Fig |frg>;;49 de minéralogie, géologie, conBjïbles pour collections MễhSỗie, etc., a tiroirs: itilble en bois noir (fig 20) 65 ằ De 15 tiroirs 45 ằ | ĐW$ợp:tiroirs luUles en chêne et penpllcr (fig 21) 195 » » De 20 tiroirs 100 tiroirs WMtf290 n a 25 — — — Harteau en acier pour minéralogistes et géologues Masse, carré aux extrémités qualité—ordinaire 50 1" qualité 25' — 60 Tranchant d'un côté, 275 gram 50 — — — — 500 75 » — — — 275 — 1!60 Pointu 75 — — 25 Tranchant et pointu 275 — 25 Mortier en agate avec pilon, pour minéralogistes ' * 50 De 28 35 millimètres de diamètre — — • 36 42 » — — 44 52 > Fi" 2° Fig 23 Pinces ù bouts de platine, grand modèle 10 » — = modèle (li
- Xem thêm -

Xem thêm: Histoire naturelle de la France P25, Minéralogie, Gaubert, Histoire naturelle de la France P25, Minéralogie, Gaubert

Mục lục

Xem thêm

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay