Synopsis des Hémiptères-Hétéroptères de France V2, Puton 1881

136 4 0
  • Loading ...
1/136 trang
Tải xuống

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 23/11/2018, 23:18

SYNOPSIS DES HÉMIPTÈRES-HÉTÉROPTÈRES DE Par FRANGE le DOCTEUR QUATRIEME FAMILLE DES PUTON PARTIE PENTATOMIDES Corps large , ovalaire , épais Tête engagée dans le pronotum jusqu'aux yeux ; ses bords dilatés, plus ou moins tranchants ; sa face antérieure et supérieure formée par deux lobes latéraux (les joues) et un lobe intermédiaire (l'épistome ou cljpeus) Des ocelles sur le vertex , entre et derrière les jeux Bec quadriarticulé , le premier article entièrement ou partiellement logé dans un sillon au-dessous de la tête ; ce sillon complété par un replis (inférieur des joues, qui forment des lames rostrales ou génales (pièces prébasilaires Muls.) de longueur et de hauteur variables Antennes cinq articles, ordinairement subfiliformes ou très peu renflées au sommet, insérées sur un tubercule antennifère presque toujours caché en haut par les joues ; le premier article moins avancé que le bord antérieur de la tête Pronotum ordinairement plus large que long, pentagonal ou hexagonal Ecusson grand, au moins aussi long que la moitié de l'abdomen Ailes supérieures formées d'une corie et d'un clavus coriaces et d'une membrane ; le clavus quelquefois membraneux [Scutelleridoe) Membrane avec des nervures longitudinales plus ou moins nombreuses (5 20 ), partant —2 — d'une nervure parallèle la base ou de la base même [Scutelleridoe,Cydnini) Pattes de longueur médiocre ; les tibias le plus souvent sillonnés endessus, épineux ou nautiques Tarses triarticulés, quelquefois biarticulés [Plataspidoe et Acanthosomini); deux ongles et deux appendices en crochet entre les ongles Abdomen avec six segments stigmatifères , le premier moins long que les suivants, quelquefois [Cydnini) entièrement caché Femelle avec trois segments génitaux formant sept huit plaques ; mâle avec un seul segment génital, excepté chez les Acanthosomini qui en ont deux Insectes vivant sur les végétaux dont ils sucent les sucs Un assez grand nombre, surtout les Asopini, vivent de petits insectes (pucerons, larves, etc) ; quelques uns [Cydnini, Odontoscelis) se trouvent dans le sable Plusieurs Diptères vivent en parasites l'état de larve dans le corps des Pentatomides L Dufour a obtenu du RJiaphigaster grisea l'Ocyptera bicolor et la PJiasia crassipennis (Soc Ent 1848 428) M Eunckel a obtenu du même insecte le Gymnosoma rotundatum , dont il a publié les métamorphoses (Soc Bnt Fr 1879 349) TABLEAUDES SOUS-FAMILLES, (4) Écusson très grand, largement arrondi l'extrémité, non triangulaire , aussi long ou presque aussi long que l'abdomen, couvrant la membrane , le clavus et une partie de la corie Pas de bandelettes [frenum) sur ses côtés Corie réduite une bande externe coriace , la partie interne membraneuse (3) Tarses biarticulés Elytres bien plus longues que le corps, munies au côté externe d'une articulation qui leur permet de se replier transversalement sous l'écusson Bec inséré la base de la tête, loin du labre Ecusson finement rebordé sur ses bords latéraux et postérieur PtATASProa: (2) Tarses triarticulés Elytres pas plus longues que l'abdomen et sans articulation latérale Bec inséré au sommet de la tête près du labre Ecusson tranchant sur ses bords, non rebordé SCTTEIXERHWE (I) Ecusson triangulaire, moins long que l'abdomen, ne couvrant ni —3— l la membrane ni le clavus Une bandelette [frenum) [l] sur les côtés de l'écusson Corie et clavus entièrement coriaces PENTATOMIM: Subf I PLATASPID^E Un seul genre en Europe COPTOSOMA Lap, [scaraboeoïdes Rossi) — Suborbiculaire et hémisphérique D'un noir bronzé verdâtre ou bleuâtre, très brillant , finement et assez densement ponctué ; base des antennes, genoux , sommet des tibias et tarses roux , ainsi que une tache sur chaque segment du connexivum Poitrine opaque, grise Extrémité de l'écusson fortement échancrée chez le mâle, faiblement chez la femelle L 4-4 4/2 Toute la France , excepté le département du nord ; assez commun sur diverses plantes : Coronilla (Fieber), Laihyrns (Samie) C GLOBUS Fab Subf II SGUTELLERID^E TABLEAU DES TRIBUS (2) Ecusson plus large en avant que la base du pronotum, c'est-àdire que la partie comprise entre les angles postérieurs (2) de celui-ci Nervures costale et sous-costale des ailes inférieures distantes, formant entre-elles une cellule assez grande ; un hamus (excepté Corimelsenaria) SCUTELLEIUNI (1) Le frenum est une bandelette élevée, qui forme un rebord sur les côtés de l'écusson, surtout visible la base où il détermineune sorte de rainure dans laquelle vientse loger le bord interne du clavus qui ne peut ainsi passer sous l'écusson comme dans les Sculelleridoe (2) Les angles postérieurs du pronotum sont dans ces insectes au bord postérieur mêmedu pronotum et ne doivent pas être confondus avec les angles latéraux postérieursou numéraux _ 4— (1) Ecusson pas plus large en avant que la base du pronotum, c'est à-dire que la partie comprise entre les angles postérieurs de celui-ci ailes inférieures rapprochées, (Nervures costale et sous-costale des parallèles ; pas de hamus Orifices odorifiques toujours distincts) GrRAPHOSOMINI Trib I SCUTEIAERINI TABLEAU DES DIVISIONS (2) Premier segment de l'abdomen caché, réduit un rebord lisse (d) (Corps hémisphérique , glabre; orifices odorifiques distincts) CORIMELAENAMA (
- Xem thêm -

Xem thêm: Synopsis des Hémiptères-Hétéroptères de France V2, Puton 1881, Synopsis des Hémiptères-Hétéroptères de France V2, Puton 1881

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Nhận lời giải ngay chưa đến 10 phút Đăng bài tập ngay