BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12

88 10 0
  • Loading ...
1/88 trang

Thông tin tài liệu

Ngày đăng: 01/12/2016, 15:55

BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12 BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12 B GIO DC V O TO K THI CHN HC SINH GII QUC GIA LP 12 THPT NM 2011 P N THI CHNH THC Mụn: TING PHP Ngy thi: 11/01/2011 (Gm 04 trang) Cõu I COMPRẫHENSION ORALE (4 points) Document Transcription - Quest-ce qui se passe ? Quest-ce qui ne va pas ? - Il se passe que jen marre de vivre ici ầa fait dix ans quon vit dans cette ville pourrie, avec ce climat pourri ! Il y a dix ans, quand on sest mariộs, tu mavais dit : ô On ne restera pas longtemps, deux ans, trois ans maximum, et on retourne dans le sud Jen assez dờtre ici ! ằ - Mais tu sais bien, mon travail - Ah, non ! Ne me parle pas de ton travail ! Cest insupportable ! Il ny a que ỗa qui compte, ton travail, ton travail ! - Mais quest-ce que tu veux, la fin ? - Ce que je veux ? Je veux quon parte dici, quon retrouve le soleil, quon ait une belle maison, quon puisse voir ma famille, voil ce que je veux ! - Bon, on va voir ce quon peut - Non, mais tu ne comprends pas ! Je ne veux pas quon discute ! Je ne veux pas quon ộtudie la situation ! Je veux partir ! Partir ! Cest pourtant clair, non ? - Parce que tu crois que cest facile ? - Oui, cest facile Parfaitement, cest facile ! Mais, toi, tu Ah, jen marre ! 0,25 point/rộponse c Le mari sa femme d D'un changement de logement b que sa famille partirait dans le sud a agressif d ce travail est un prộtexte pour un refus d de quitter tout de suite la ville oự elle habite b quil faut peser le pour et le contre c Elle est en colốre Document Transcription Au service aprốs-vente - Bonjour madame Puis-je vous ờtre utile ? - Oui Je rentre de vacances et je viens pour un ộchange Voil, mon appareil photo numộrique tout neuf est tombộ en panne pendant mon sộjour en Inde Vous pouvez imaginer ma dộception - En effet, expliquez-moi ce qui sest passộ - Je prenais une photo et tout dun coup tout sest ộteint : le dộclencheur ne senfonỗait plus et le viseur ne fonctionnait plus Il est inadmissible de conseiller aux clients des marques aussi peu fiables - Avez-vous votre facture et votre bon de garantie ? - Oui, les voici - Mais madame, je ne peux plus appliquer la clause de remboursement ou dộchange car le dộlai nest que de 15 jours, et la date est dộpassộe depuis jours - Ah bon ! Mais jai eu cet appareil en cadeau de Noởl juste avant de partir, et je viens seulement de rentrer - Bien, ộcoutez, je vais envoyer votre appareil en rộparation Il est sous garantie ô piốces et main- duvre ằ - Il nen est pas question, je repars lộtranger ẫcoutez, il est inacceptable quun appareil de ce prix tombe si vite en panne Cest vraiment pộnible Il est anormal que vous ne fassiez pas un ộchange ! - Bon, bon Patientez un instant, sil vous plaợt Je vais voir ce que je peux faire - Bien Exceptionnellement, nous acceptons de lộchanger, pour faire un geste commercial - Cest trốs gentil vous Japprộcie beaucoup Je vous remercie 0,25 point/rộponse b au service aprốs-vente 10 d Un employộ et une cliente 11 a parce quelle voulait ộchanger son appareil photo 12 d ne marche plus du tout 13 c La facture et le bon de garantie de son appareil 14 c elle ne peut ờtre remboursộe ni ộchanger son appareil 15 d Elle nest pas contente du tout 16 a a pu ộchanger son appareil photo Cõu II COMPRẫHENSION ẫCRITE (6 points) Texte : 0,25 point/ rộponse 17 b dun quotidien 18 b ẫducation 19 c argumentatif 20 b Limportance des enseignements scientifiques dans les ộcoles franỗaises 21 b diminuer le nombre dheures des matiốres scientifiques au lycộe 22 c ộconomique 23 Ceux qui nont pas pu entrer dans les filiốres scientifiques 24 Le langage scientifique forme la rigueur et la clartộ des idộes, ce qui est utile dans toutes les autres matiốres 25 Acquộrir de nouveaux concepts puis sentraợner pour affermir des notions apprises 26 Littộrature, gộographie, philosophie 27 (donner au moins raisons parmi 4) - Les ộlốves se sentent rassurộs en sciences - Ils ont plus de temps pour les apprivoiser - Lapprentissage de la sensation de rộflexion face un problốme inattendu - Ils se sentent soutenus et acceptent de faire des efforts intellectuels 28 Non, peut-ờtre quon rassure les ộlốves sur le coup mais on ne leur rend pas service sur le long terme 29 Non Les trois quarts des professeurs de lộcole primaire actuellement sont issus de filiốres non scientifiques 30 Non Les sciences sont comme un territoire inconnu, il faut penser tous les siốcles 31 Par la pratique, les ộlốves apprennent./ Ils permettent aux ộlốves daffermir des notions et daller au-del 32 Oui Les connaissances ộvoluent trốs rapidement dans certaines sciences Texte : 0,1 point/ rộponse (33) prộcieux (37) dộsormais (34) rộservoir (38) changements (35) dans (39) imprimante (36) nộcessaires (40) acheter (41) fonctionnement (42) beaucoup consommateur (45) fabricants (46) franỗais (49) institut (50) consommables (43) cartouches (47) vente (51) vache (44) (48) celle (52) informatique Cõu III CONNAISSANCE DE LA LANGUE (5 points) 0,1 point/ rộponse A 53 c Exercer 54 c commis 55 d Rộdigộ 56 c ộtabli 57 b suit B 58 nộcessaire 61 se lever 59 la patience 62 pleurera 60 inconvộnients C 63 d ; 64 e ; 65 c ; 66 a ; 67 b D 68 Les supporters ộtaient furieux de la dộfaite/ de lộchec de leur ộquipe 69 Lassociation Culture-Foot exige le retrait dune publicitộ de la marque PUMA 70 Malgrộ lộpuisement de la faune marine (En dộpit de), 71 Jai appris larrestation de lautomobiliste responsable de laccident 72 Lusine va fermer cause du non respect des conditions de sộcuritộ (faute de / par manque de) E (73) a ouvert (74) avait reỗu (75) souhaitait (76) ne lui demande jamais (77) sest parlộ (78) sest dit (79) se sont donc tộlộphonộ (80) se sont imposộes (81) se sont plu (82) sộtaient envoyộs F 83 On ne nous avait pas dit quoi cela servait 84 Je navais aucune idộe de ce quil faisait 85 Lenfant a criộ : ô Je me suis fait mal aux genoux ằ 86 Elle a vivement expliquộ que ce nộtait pas elle qui avait fait cela que nous le savions / et quils le savaient trốs bien 87 Permettez-moi de refaire mon devoir / Puis-je refaire mon devoir ? / Est-ce que je peux refaire mon devoir ? G 88 Les relations entre l'ẫtat et les syndicats sont tendues sur la question salariale /La question salariale soulốve des tensions entre 89 L'opộration ộcoles a ộtộ retardộe/ Un retard a ộtộ observộ dans l'opộration ộcoles 90 Le jeune Brộsilien a remportộ la partie de maniốre ộcrasante/ Le jeune Brộsilien a ộcrasộ son adversaire 91 De nombreux rộdacteurs ont ộtộ recrutộs au / La rộdaction du quotidien a recrutộ de maniốre massive 92 Les foyers de travailleurs migrants sont surpeuplộs H 93 Dộpart du train 18 heures 94 Forte diminution du nombre de salariộs chez Bourgeois 95 Inauguration du musộe le 10 octobre par le maire de la ville 96 Modification du systốme de retraites en 2012 97 ẫvolution positive du chiffre d'affaires de l'entreprise Egovis I 98 L'incendie a ộtộ maợtrisộ par les pompiers de la ville 99 L'Assemblộe a adoptộ la nouvelle loi sur le divorce 100 Le jury du festival de Cannes a rộcompensộ l'actrice Juliette Binoche 101 Le quotidien Le Progrốs a ộtộ rachetộ par le groupe de presse Media Group 102 Le secrộtaire gộnộral de l'ONU a rộuni le conseil de sộcuritộ Cõu IV CONNAISSANCE DE LA CULTURE FRANCOPHONE (1 point) 0,2 point/ rộponse 103 c en Afrique 104 b au bord de la Mộditerranộe 105 b ộcrivain et cinộaste franỗais 106 a dentiste puis sculpteur 107 a chanson Cõu V EXPRESSION ẫCRITE Suggestions pour l'ộvaluation A - Respect de la consigne : 0,1 pt - Corrections de la langue (morphosyntaxe, lexique, etc.) : 0,3 pt - Pertinence didộes : 0,3pt - Cohộrence : 0,3pt B - Respect de la consigne : 0,3 pt - Correction de la langue (morphosyntaxe, lexique, etc.) : pt - Pertinence didộes : pt - Cohộrence : 0,7 pt./ -Ht B GIO DC V O TO K THI CHN HC SINH GII QUC GIA THI CHNH THC LP 12 THPT NM 2011 Mụn thi Thi gian thi Ngy thi : TING PHP : 180 phỳt (khụng k thi gian giao ) : 11/01/2011 thi cú 09 trang S PHCH Thớ sinh khụng c s dng ti liu, k c t in Giỏm th khụng gii thớch gỡ thờm I COMPRẫHENSION ORALE (4 points) Thớ sinh nghe bi Trc nghe, thớ sinh cú phỳt c cõu hi Mi bi c nghe ln, sau mi ln nghe cú phỳt tr li cõu hi Rộpondez aux questions en cochant la bonne rộponse (5) Document 1 Qui parle qui ? a Un ami sa copine b Le pốre son enfant c Le mari sa femme d Un homme sa collốgue De quoi parlent-ils ? a D'un changement de travail b D'un changement de climat c D'un changement de poste d D'un changement de logement Lhomme a pensộ a quil resterait longtemps dans cette ville b que sa famille partirait dans le sud c quil dộmộnagerait dix ans plus tard d quil faudrait trouver une ville plus agrộable avant de quitter sa ville La femme parle dun ton a agressif b suppliant c moqueur d amical La femme ne veut pas que lhomme parle de son travail parce que a ce travail napporte pas beaucoup dargent b ce travail est monotone c ce travail est insupportable d ce travail est un prộtexte pour un refus Lobjectif final de la femme est a daller chercher du soleil la plage b davoir une belle maison la campagne c daller voir sa famille lộtranger d de quitter tout de suite la ville oự elle habite Pour arriver une dộcision adộquate, lhomme pense a que cest facile b quil faut peser le pour et le contre c quil faut consulter lavis de ses collốgues d quil faut attendre un bon moment Comment se montre la femme, la fin de lhistoire ? a Elle est contente b Elle est indiffộrente c Elle est en colốre d Elle est joyeuse 1/9 Document La scốne se passe a au service des renseignements b au service aprốs-vente c au service de contrụle technique d au service clientốle 10 Quels en sont les personnages ? a Un employộ et une de ses amis b Un employộ et une de ses collốgues c Un employộ et son chef des ventes d Un employộ et une cliente 11 La femme est venue a parce quelle voulait ộchanger son appareil photo b parce quelle voulait rộcupộrer son appareil photo c parce quelle voulait changer de modốle d parce quelle a oubliộ son appareil photo 12 Son appareil photo a marche assez bien b marche bien c marche tant bien que mal d ne marche plus du tout 13 Quel(s) papier(s) doit-elle montrer lhomme ? a La facture de son appareil b Le bon de garantie de son appareil c La facture et le bon de garantie de son appareil d Le mode demploi de son appareil 14 Daprốs la premiốre rộaction de lhomme, a la femme peut ờtre remboursộe b la femme peut ộchanger son appareil c la femme ne peut ờtre remboursộe ni ộchanger son appareil d la femme peut ờtre remboursộe en achetant des pellicules 15 Quelle est lattitude de la femme devant cette situation ? a Elle est contente b Elle est assez contente c Elle est indiffộrente d Elle nest pas contente du tout 16 Finalement, la femme a a pu ộchanger son appareil photo b est rentrộe dộỗue c a ộtộ remboursộe d attend la rộparation de son appareil II COMPRẫHENSION ẫCRITE (6 points) Texte : Lisez le texte puis rộpondez aux questions (4 points) Il faut assumer une spộcialisation dốs la classe de premiốre Cộdric Villani (C.V.), enseignant-chercheur en mathộmatiques, directeur de l'Institut Poincarộ, a reỗu la mộdaille Fields le 19 aoỷt Il est signataire de la pộtition ô La France a besoin de scientifiques ằ, qui dộnonce la baisse du volume horaire des matiốres scientifiques au lycộe suite la rộforme Chatel* Comment voyez-vous la filiốre scientifique au lycộe ? C.V : D'abord, par tradition franỗaise, la filiốre d'excellence est la filiốre scientifique Cette tradition prộsente certains bons cụtộs, mais elle a aussi plusieurs consộquences que j'estime nuisibles : la dộvalorisation de la filiốre littộraire choisie souvent ô par ộchec ằ, et puis l'abondance de matiốres non scientifiques dans la filiốre dite scientifique Autant il est important qu'au collốge et au dộbut du lycộe on ait un tronc commun bien maợtrisộ, autant il semble lộgitime d'assumer une spộcialisation partir de la premiốre avec une filiốre scientifique, une filiốre littộraire, etc Et chacune devrait ờtre excellente ! Les filiốres technologiques aussi, bien sỷr Et quelle place devraient vos yeux avoir les sciences dans la formation des littộraires ? C.V : La prộsence d'enseignements scientifiques petite dose en classes littộraires me semble cependant vitale Il est plus facile, je pense, de se cultiver en littộrature, en gộographie, en 2/9 philosophie qu'en sciences ; le langage mathộmatique, par dộfinition, abstrait, demande un certain ô temps d'acclimatation ằ qui est dộroutant pour beaucoup On peut dire, cest vrai, qu'il n'est guốre utile dans la vie de tous les jours (mờme cela est discutable) Mais il est d'une efficacitộ inộgalộe pour former la rigueur et la clartộ des idộes, qui sont utiles dans toutes les branches Et les sciences dans la formation des futurs maợtres du primaire ? C.V : C'est un point trốs important pour l'avenir du pays Les trois quarts des professeurs de l'ộcole primaire actuellement sont issus de filiốres non scientifiques Et ce sont eux qui enseignent les sciences nos enfants Alors, il faut que ces enseignants soient l'aise dans ces disciplines pour pouvoir transmettre ! Le problốme est particuliốrement sensible en mathộmatiques Ce n'est pas une logique de sộlection ou de performance qui doit prộvaloir dans ces disciplines (enseignement scientifique en filiốre littộraire), mais il faut que les futurs enseignants y aient passộ suffisamment de temps pour ờtre simplement l'aise au moment d'inculquer ces notions aux enfants, sur lesquels repose tout l'avenir Pourquoi faut-il beaucoup frộquenter les maths pour les apprivoiser ? C.V : L'enseignement en mathộmatiques comporte deux grands volets : l'acquisition de nouveaux concepts (on forme l'esprit abstrait ) et l'entraợnement qui permet d'affermir ces notions et d'aller au-del Il ne faut sous-estimer aucun des deux Cela implique du temps ; des exercices, des problốmes, des sộances de travaux dirigộs Une erreur classique est de transformer les nouveaux concepts en recettes pour ộviter de faire peur aux ộlốves face quelque chose d'inconnu : peut-ờtre qu'on les rassure sur le coup, mais on ne leur rend pas service sur le long terme : un grand enjeu de l'enseignement mathộmatique consiste ne pas avoir peur des concepts inconnus, cela sert toujours Comme cela sert de sentir la puissance du formalisme abstrait face certaines situations concrốtes Alors on peut peut-ờtre ộviter la rộpộtition d'exercices ? C.V : Non ! Une autre erreur classique est de se concentrer sur les concepts en laissant de cụtộ les exercices jugộs ô mộcaniques ằ : c'est aussi une erreur car c'est par la pratique que l'on apprend, quitte se rộpộter un peu (de la mờme faỗon qu'on s'entraợne avant un match de football) Pour les autres sciences, il y a ộgalement l'aspect expộrimental qui ne peut ờtre nộgligộ, et l encore, cela prend du temps Les connaissances ộvoluent trốs rapidement dans certaines sciences, comme la biologie ; ce que l'on apprend l'ộcole peut ờtre plus tard contredit par les progrốs scientifiques Pour autant, cela ne remet jamais en cause l'enrichissement que constitue la familiarisation avec la dộmarche expộrimentale, l'apprentissage de la sensation de rộflexion face un problốme inattendu Pour tout cela, il faut que les horaires ne soient pas trop amaigris, pour qu'un ộlốve se sente en sộcuritộ en sciences, qu'il apprivoise la matiốre peu peu, qu'il se sente soutenu et accepte alors de faire des efforts intellectuels qui pourraient ờtre effrayants Pour beaucoup d'enfants et d'adolescents, les sciences sont comme un territoire inconnu, et c'est normal, il faut penser tous les siốcles qu'a nộcessitộs leur mise au point ! Il ne faut donc pas hộsiter passer du temps pour apprivoiser le sujet avec ses difficultộs, sans les contourner ; accepter d'ờtre dộstabilisộ pour dộcouvrir que l'on peut rộsoudre, avec de l'aide si besoin est, un problốme non familier Daprốs Maryline Baumard, Le Monde, 04 novembre 2010 * Luc Chatel : Ministre de lẫducation nationale franỗaise Questions 17 Ce document est extrait a dune revue b dun quotidien c dun hebdomadaire 18 Ce document appartient plutụt la rubrique a Sciences b ẫducation c Sport d Politique 19 Le texte est plutụt de type a informatif b injonctif c argumentatif d narratif d dun magazine 3/9 20 Quelle phrase rộsume le mieux lidộe essentielle du texte ? a Le problốme vital des filiốres scientifiques au lycộe franỗais b Limportance des enseignements scientifiques dans les ộcoles franỗaises c Le volume horaire des matiốres scientifiques au lycộe franỗais a Lenjeu de lenseignement mathộmatique chez les ộlốves franỗais 21 La rộforme Chatel vise a baisser le nombre des filiốres scientifiques au lycộe b diminuer le nombre dheures des matiốres scientifiques au lycộe c prộsenter des consộquences nuisibles du systốme ộducatif franỗais d assumer une spộcialisation au dộbut du lycộe 22 La filiốre na pas ộtộ mentionnộe dans le document a technologique b scientifique c ộconomique d littộraire 23 Daprốs Cộdric Villani, quel public opte pour la filiốre littộraire ? 24 Pourquoi devrait-on enseigner des sciences en classes littộraires ? 25 Quelles sont les ộtapes nộcessaires pour bien apprendre les mathộmatiques ? 26 Quelles sont les matiốres non scientifiques mentionnộes dans le texte ? 27 Citez au moins deux raisons pour illustrer la nộcessitộ de la pộtition ô La France a besoin de scientifiques ằ 28 Selon Cộdric Villani, faut-il transformer les nouveaux concepts en recettes ? Pourquoi ? 29 Tous les instituteurs en poste sont-ils bien formộs pour enseigner les sciences ? Justifiez votre rộponse en citant un ộlộment ou un passage du document 30 La mise au point des sciences peut-elle se faire du jour au lendemain ? Justifiez votre rộponse en citant un ộlộment ou un passage du document 31 Quel est le rụle des exercices mộcaniques dans lapprentissage des matiốres scientifiques ? 4/9 32 Les connaissances scientifiques changent-elles constamment ? Justifiez votre rộponse en citant un ộlộment ou un passage du document Texte : Complộtez le texte avec les mots donnộs (2 points) informatique - prộcieux - dộsormais - fonctionnement - dans - fabricants - celle - rộservoir - acheter - vente - nộcessaires - changements - franỗais - cartouches - vache - institut consommables - consommateur - imprimante - beaucoup Les cartouches dencre prix dor Aussi (33) que le pộtrole : voici le nouvel or noir Celui-l ne sert pas remplir le (34) de votre voiture Il se place (35) votre imprimante Et il se dộcline aussi en jaune, cyan (bleu) et magenta (rose), les trois teintes primaires (36) limpression couleur Trốs chốre encre Alors que de nombreuses imprimantes sont (37) vendues sous la barre des 100 , il suffit de deux ou trois (38) du jeu de cartouches pour avoir dộpensộ nouveau le prix de la machine Cest Lexmark qui pousse le bouchon le plus loin L (39) jet dencre Z615 est vendue 59 la Fnac, alors quil faut dộbourser 64 pour (40) les cartouches de capacitộ standard (une noire et une couleur), nộcessaires au (41) de ce modốle Le prix des imprimantes a (42) chutộ en quelques annộes Pas celui des (43) Imprimer reste un luxe pour le (44) Et une vộritable rente de situation pour les quatre grands (45), HP, Canon, Epson et Lemark Le marchộ (46) gộnốre deux fois plus de chiffre daffaires avec la (47) de consommables (encre et papier) quavec (48) des imprimantes La conclusion de l (49) dộtudes GfK, qui livre ces chiffres, est abrupte : les (50) informatiques ô sont plus que jamais la (51) lait de cette industrie, avec une croissance de 24% ằ en un an Larnaque (52) du siốcle ? Daprốs un article de Benjamin Douriez, 60 millions de consommateurs, janvier 2005 III CONNAISSANCE DE LA LANGUE (5 points) A Quel est le synonyme le plus appropriộ du verbe faire dans les phrases suivantes ? 53 Marie souhaite vivement faire le mộtier denseignant comme sa mốre a rộaliser b effectuer c exercer d exộcuter 54 Pierre a fait de nombreuses erreurs dans son devoir a effectuộ b rộalisộ c commis d accompli 55 Il a fait un roman autobiographique de 200 pages a accompli b ộtabli c rộalisộ d rộdigộ 56 Les autoritộs locales ont fait un premier bilan de la catastrophe a effectuộ b commis c ộtabli d assumộ 57 Le malade fait un rộgime alimentaire depuis son retour en France a assume b suit c effectue d accomplit 5/9 B Complộtez les phrases suivantes par un mot (verbe, substantif ou adjectif) de sens opposộ celui du mot soulignộ 58 Les Vietnamiens prộfốrent le superflu tandis que les Franỗais le 59 Ne sois pas si impatient ! Prends plutụt ! 60 Avoir une maison de campagne prộsente beaucoup davantages : le calme, lespace mais aussi quelques comme les frais dentretien et les impụts 61 Le travail postộ est dur supporter, car il faut parfois lheure oự la plupart des gens se couchent 62 Tel qui rit vendredi, dimanche C Associez les expressions leur dộfinition 63 ne pas avoir la langue dans sa poche 64 avoir la tờte sur les ộpaules 65 se mettre le doigt dans lil 66 navoir rien se mettre sur le dos 67 avoir du sang dans les veines 63 64 a ne pas avoir de quoi shabiller b ờtre courageux, ộnergique c se tromper grossiốrement d parler avec facilitộ et, notamment, rộpliquer e ờtre sensộ, savoir ce quon fait 65 66 67 D Transformez la partie soulignộe en groupe nominal en effectuant toutes les modifications nộcessaires 68 Les supporters ộtaient furieux que leur ộquipe ait ộtộ vaincue 69 Lassociation Culture-Foot exige quune publicitộ de la marque PUMA soit retirộe 70 Bien que la faune marine sộpuise, la pờche industrielle continue ờtre pratiquộe 71 Jai appris quon avait arrờtộ lautomobiliste responsable de laccident 72 Lusine va fermer parce que les conditions de sộcuritộ ne sont pas respectộes E Mettez les verbes entre parenthốses aux temps convenables Une bonne collaboration son arrivộe au bureau, Roxanne sest prộparộ une tasse de cafộ Lorsquelle (ouvrir) (73) ses courriels, elle a ộtộ surprise : elle (recevoir) (74) un message de son collốgue Raymond, qui (souhaiter) (75) obtenir son aide pour proposer un projet la direction Elle sest doutộe quil y avait anguille sous roche, puisque Raymond (ne jamais lui demander) (76) aide, mais elle (se parler) (77) voix basse et (se dire) (78) quil valait mieux lui demander plus de dộtails avant de refuser Ils (se tộlộphoner donc) (79) pour planifier une rencontre Le projet de Raymond a tout de suite intộressộ Roxanne Elle lui a proposộ de nombreuses idộes et la plupart dentre elles (simposer) (80) rapidement Ils (se plaire), 6/9
- Xem thêm -

Xem thêm: BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12, BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12, BỘ ĐỀ THI HSG QUỐC GIA MÔN TIẾNG PHÁP LỚP 12

Gợi ý tài liệu liên quan cho bạn

Từ khóa liên quan

Nạp tiền Tải lên
Đăng ký
Đăng nhập